Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Centre-Sud : 52 Personnes déplacées internes formées aux métiers de l’art
Centre-Sud : 52 Personnes déplacées internes formées aux métiers de l’art

Dans le cadre du projet de formation de 500 PDI aux métiers de l’art et de l’artisanat initié par le ministère de la Culture, Maya Design a formé, du 5 au 9 novembre 2023, à Manga, 52 femmes. Cette formation vise à rendre autonomes ces femmes déplacées internes face à leurs besoins primaires en attendant un appui extérieur.

La Direction régionale en charge de la culture a entamé l’exécution du projet de formation de 500 Personnes déplacées internes (PDI) aux métiers de l’art et de l’artisanat. Les métiers concernés par ce programme sont, entre autres, le perlage, la teinture, le jeu d’acteur, le batik. Ainsi, ces métiers contribueront à rendre ces PDI autonomes en leur donnant la possibilité d’apprendre un métier et de pouvoir subvenir à leurs propres besoins. L’entreprise Maya Design, en collaboration avec la Direction régionale en charge de la culture, a formé, du 5 au 9 novembre 2023, à Manga, 52 femmes déplacées internes.

Les travaux de groupe dirigés par la formatrice.

Cette première formation a concerné uniquement le perlage. Elles ont ainsi appris les généralités sur le perlage, l’aspect culturel et économique que revêt ce métier. Selon la formatrice, Pauline MAYA, le perlage est un métier qui nourrit son homme car, dit-elle, elle est un exemple vivant. « Vous apprenez un métier qui nourrit son homme. Et avec la promotion de la consommation des produits locaux faits en s’inspirant de nos cultures, le perlage a encore de l’avenir au Burkina », dit-elle pour encourager ces femmes à mettre leur énergie dans l’apprentissage pour pouvoir maîtriser ce métier.

Une participante à l’œuvre.

Quant aux bénéficiaires, elles ont remercié les autorités pour cet acte louable. Selon elles, cette formation vient enlever une épine de leur pied, parce qu’elles ont beaucoup appris en un laps de temps. Ce qui leur permettra de pouvoir s’auto-prendre en charge pour éviter de toujours tendre la main.

Pour rappel, le projet a été lancé le 7 septembre 2023, à Manga, par le ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel OUÉDRAOGO.

Lire aussi : Manga : lancement officiel de la formation de 500 Personnes déplacées internes aux métiers de l’art et de l’artisanat

Wilfried Hugues ZONGO, Observateur Civitac, Manga

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
Le 17 juillet 2024, la Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la société (…) Lire la suite
Toute l'actualité