Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Amélioration de la gouvernance locale : CERA-FP forme les membres de Comités (…)
Amélioration de la gouvernance locale : CERA-FP forme les membres de Comités de dialogue et de veille citoyenne pour mieux renseigner les données sur la délivrance des services publics

Le Centre d’études et de recherche appliquée en finances publiques (CERA-FP) a organisé un atelier de formation de 68 membres de Comités de dialogue et de veille citoyenne (CDVC) le jeudi 8 novembre 2023 à Ouagadougou. La formation a consisté à faire une présentation théorique sur la technique de collecte et des exercices pratiques de collecte des données avec l’application Kobocollect. Cette activité s’est tenue avec le soutien technique et financier de FASOVEIL, programme cofinancé par l’Union européenne et la Coopération suisse.

C’est au regard de la persistance des insuffisances dans le processus de décentralisation au Burkina Faso que le CERA-FP travaille à produire des évidences afin d’influencer les politiques publiques de décentralisation pour améliorer le bien-être social et économique des populations au niveau local. Pour ce faire, il convient de placer le citoyen au centre de l’évaluation des services publics. De ce fait, des comités communaux de dialogue et de veille citoyenne ont été mis en place par le CERA-FP dans 34 communes pour surveiller et contribuer à améliorer la gouvernance locale. Dans la même logique, et pour répondre aux besoins des populations, le CERA-FP a mis en route un processus de certification citoyenne des services publics. Cela vise à évaluer la délivrance des services publics afin de situer les responsabilités et formuler des propositions pour résoudre les failles constatées.

Lire aussi : Burkina Faso : A Sapouy, le CERA-FP renforce les capacités des membres de la délégation spéciale, des comités de veille citoyenne et des médias

Une vue sur l’ensemble des participants.

Cette formation a pour objectif principal de former les participants sur les outils de collecte de données et améliorer leurs capacités à utiliser leurs smartphones pour collecter les données pertinentes sur la délivrance des services sociaux essentiels, pour la production d’un rapport de certification citoyenne de la délivrance des services. À l’issue de cette formation, les participants seront déployés dans leurs communes respectives pour effectuer la collecte de données qui va durer 10 jours.

Lina GNOUMOU, la chargée de programme.

Pour Lina GNOUMOU, la chargée de programme, la formation est organisée dans le cadre d’un processus que le CERA-FP a mis en place, à savoir la certification citoyenne de la délivrance des services publics. « Nous questionnons la population et les autorités sur leurs appréciations des services publics qui sont délivrés. » Cette certification citoyenne se fait dans 34 communes où le CERA-FP intervient avec plusieurs bailleurs. L’enquête prendra en compte les communes où le CERA-FP intervient ou est déjà intervenu. Ils attendent des populations qu’elles donnent leurs appréciations sur les services publics qui sont mis à leur disposition et par la même occasion des propositions de solution.

Sandrine Bérénice KARAMBIRI, la chargée de projet.

Sandrine Bérénice KARAMBIRI, la chargée de projet, déclare : « Nous sommes là ce matin pour une formation, c’est sur les outils de collecte de données, notamment sur l’application Kobocollect. Le CERA-FP met en route un nouveau produit dénommé Certification citoyenne dans la délivrance des services publics. Il nous faut aller vers les populations pour leur demander leurs appréciations concernant la délivrance des services publics. Nous attendons des participants qu’ils puissent, à la fin de cette formation, maîtriser les outils de collecte afin de repartir dans leurs communes respectives collecter les données de façon efficace pour la production du rapport. »

Pour rappel, cette activité est réalisée grâce à l’appui technique et financier du programme FASOVEIL, et avec l’accompagnement de l’Unicef-Burkina et de l’ONG Diakonia.

Clarisse KABORÉ, Observatrice Civitac, Ouagadougou

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Koudougou/Vernissage : Le « Coup d’œil » de Tipoko sur la situation sécuritaire du Burkina
La cérémonie de vernissage de l’artiste-peintre Tipoko Diane BINGBOURÉ a eu lieu le samedi 13 juillet 2021, à Koudougou. Ce vernissage, placé sous le thème « Coup d’œil », a permis d’exposer les (…) Lire la suite
Burkina/Boucle du Mouhoun : A Boromo, un dialogue démocratique pour juguler les problèmes fonciers
La commune de Boromo a tenu une journée de dialogue démocratique sur le foncier le jeudi 11 juillet 2024. Les autorités administratives et plusieurs acteurs locaux ont suivi des communications sur (…) Lire la suite
Burkina Faso : Les géologues réfléchissent sur leur rôle dans la production de ciment de qualité et la réalisation d’ouvrages pérennes
L’Association des géologues du Burkina Faso (AGBF) a organisé les 26 et 27 juin 2024, la 3e édition des journées du géologue. Le lancement des activités a eu lieu le mercredi 26 juin 2024 à (…) Lire la suite
Toute l'actualité