Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Sahel/Gorom-Gorom : rôle et responsabilités des autorités administratives et (…)
Sahel/Gorom-Gorom : rôle et responsabilités des autorités administratives et des communautés dans la gestion de la cité

Dans le but de contribuer à l’amélioration de la confiance mutuelle entre autorités administratives et communautés locales dans sa zone d’intervention, le projet Revalorisation des valeurs du vivre-ensemble dans la région du Sahel (projet ReVIVRE), mis en œuvre par l’Union fraternelle des croyants de Dori (UFC-Dori) avec le soutien financier de l’Ambassade royale du Danemark, a organisé un thé-débat le 26 octobre 2023 à la Maison des jeunes de Gorom-Gorom, à 9h00. Une seconde causerie éducative sur le renforcement de la confiance entre communautés et l’État en vue d’améliorer la gouvernance locale dans la région du Sahel.

L’objectif général de ce thé-débat est le renforcement de la confiance mutuelle entre l’État et les communautés locales pour améliorer la gouvernance locale dans la région du Sahel. Il s’agit spécifiquement de : 1) renforcer les communautés participantes sur la gouvernance locale et la participation citoyenne (les efforts fournis par le Gouvernement pour la bonne gestion de la cité) ;

Les participants.

2) connaître le rôle des autorités administratives et des communautés locales, acteurs du développement local ; 3) comprendre les responsabilités des autorités administratives et des communautés locales, afin d’améliorer la gestion de la cité.

Pour faciliter la participation des différentes communautés représentées, une communication est animée par le préfet, président de la Délégation spéciale de la commune de Gorom-Gorom, sur le thème « La gouvernance locale : rôle et responsabilités des autorités administratives et des communautés dans la gestion de la cité », dont la modération des discussions est assurée par le Centre pour la bonne gouvernance au Sahel. Cette communication a immergé les participants dans le contexte actuel de crise socio-sécuritaire de la région et s’articule autour de ces mots-clefs pour une bonne connaissance : Décentralisation ;

Pendant les échanges.

Gouvernance locale ; Développement local ; Participation citoyenne et Redevabilité. Ensuite, le rôle et les responsabilités que doit jouer chaque partie (autorités administratives et communautés locales) pour améliorer la gouvernance dans la région du Sahel, et le renforcement de la confiance mutuelle afin de restaurer la sécurité pour une paix durable.

Selon les participants au terme de cette causerie éducative, la confiance mutuelle entre les autorités administratives et les communautés locales est renforcée : les communautés participantes sont renforcées sur la gouvernance locale et la participation citoyenne ; le rôle des autorités administratives et des communautés locales sont connus ; les responsabilités des autorités administratives ainsi que celles des communautés sont comprises dans le but d’améliorer la gestion de la cité.

Tini TRAORÉ, Observatrice Civitac, Gorom-Gorom

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
La Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé le mercredi 17 juillet 2024 une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la (…) Lire la suite
Toute l'actualité