Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Sahel/Gorom-Gorom : éliminatoires régionales de la Semaine nationale de la (...)
Sahel/Gorom-Gorom : éliminatoires régionales de la Semaine nationale de la culture

La Semaine régionale de la culture entrant dans le cadre des éliminatoires régionales de la Semaine nationale de culture (SNC) 2024 s’est déroulée, à Dori, les jeudi 9 et vendredi 10 novembre 2023. Cette activité a eu lieu dans la salle de ciné Welindé, en présence des autorités locales, et a connu la participation de plusieurs acteurs culturels de la région du Sahel, dont ceux de la province de l’Oudalan, qui ont dignement représenté leurs populations à travers les préparations et l’exposition des mets locaux, la danse du goumbé et la musique traditionnelle.

La diversité culturelle est essentielle dans notre communauté de plus en plus mondialisée. Elle permet de reconnaître et de respecter les différences culturelles d’une communauté et les identités uniques de chaque individu en son sein.

La troupe poule jeune.

La promotion de la diversité culturelle est donc très importante pour favoriser la cohésion sociale et le vivre-ensemble dans nos sociétés. La Semaine régionale de la diversité culturelle est également une occasion de mettre en avant les droits de l’homme et les droits culturels. En effet, chaque individu a le droit de vivre sa propre culture, de pratiquer sa propre religion et de s’exprimer dans sa propre langue. Les droits culturels sont donc une dimension essentielle de la lutte contre les discriminations et pour l’égalité. L’approche interculturelle est au cœur de ces deux journées. Elle a consisté à favoriser le dialogue entre les différentes cultures et à mettre en lumière les diversités culturelles et les richesses qu’elles apportent aux différentes communautés.
Remise de cadeaux.

Ainsi, le dialogue interculturel peut être perçu comme un moyen pour les personnes issues de cultures différentes de se comprendre et de s’enrichir mutuellement. Durant ces deux jours, les artistes ont rivalisé dans plusieurs catégories, dont la danse, le théâtre, la musique moderne et celle traditionnelle, les expositions, les conférences et les débats. Les gouvernements sont encouragés à mettre en place des politiques visant à protéger et à promouvoir les expressions culturelles, ainsi qu’à encourager le pluralisme culturel et la participation active de la société civile.

Cependant, la Semaine régionale de la diversité culturelle doit être un cadre de réflexion et d’analyse des obstacles culturels qui peuvent exister et qui peuvent entraver la promotion de la diversité culturelle, affirme Aïssatou AMADOU, une des enseignantes qui ont accompagné les élèves à Dori. Selon cette institutrice, ces obstacles peuvent prendre différentes formes, comme les stéréotypes, la discrimination, les préjugés ou encore les politiques qui ne favorisent pas la diversité culturelle.

À la fin de la compétions, la commune de Gorom-Gorom a reçu trois qualifications, à savoir en art culinaire (le gapal de Hadizetou Wellet MOHAMED) ; en danse traditionnelle adulte (goumbé) et en ballet poule jeune. Ces artistes qualifiés se donnent rendez en 2024 pour célébrer ensemble la biennale de la culture nationale à Bobo-Dioulasso.

Tini TRAORÉ, Observatrice Civitac, Gorom-Gorom

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Burkina Faso : Les forces vives du Plateau-central en concertation pour le choix du site devant abriter le musée régional
Le Gouvernorat du Plateau-central, avec l’appui technique de la Direction régionale de la Culture, des Arts et du Tourisme, a organisé, ce vendredi 5 juillet 2024, une rencontre de concertation avec (...) Lire la suite
Burkina /Santé : un nouveau Centre médical pour le grand bonheur de la population de Koupéla
Le jeudi 11 juillet 2024 marque un tournant important pour les habitants de Koupéla et de la province du Kourittenga. La communauté islamique Ahmadiyya a ouvert les portes de son nouveau Centre (...) Lire la suite
Burkina Faso : la Société des mines de Sanbrado SA encourage la cohésion sociale et la résilience écologique dans le Ganzourgou
La Société des mines de Sanbrado SA (SOMISA) a organisé un événement doublement important : la seconde édition de la Coupe de la SOMISA et le lancement de la campagne de reforestation 2024. Cet (...) Lire la suite
Toute l'actualité