Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Manga : Tree Aid s’engage à séquestrer près de trois millions de C02
Manga : Tree Aid s’engage à séquestrer près de trois millions de C02

L’ONG Tree Aid, en collaboration avec le ministère de l’Environnement, a lancé, ce 13 novembre 2023, à Manga, le projet « Grande Muraille Verte, reverdir le Sahel au Burkina Faso ». Ce projet durera huit ans avec l’objectif de restaurer les zones forestières et agricoles dégradées et de séquestrer près de trois millions de carbone (C02).

L’ONG Tree Aid lance le projet Grande Muraille Verte, reverdir le Sahel au Burkina Faso dont les régions d’intervention sont celles du Nord, de l’Est, du Centre-Sud et du Centre-Est. Ce projet œuvre prioritairement à la restauration des terres et à l’amélioration de la capacité de séquestration de carbone des massifs forestiers. Ainsi, les activités d’intervention sont entre autres l’aforestation, la reforestation, la re-végétalisation (ARR). Ce projet couvre une superficie de 12 950 hectares de terres dans 37 communes d’intervention.

Le ministre de l’Environnement en pleine allocution.

La planète Terre est confrontée à de nombreux problèmes environnementaux, selon Roger BARRO, ministre de l’Environnement, de l’Eau et de l’Assainissement. Ces problèmes sont entre autres les émissions de gaz à effet de serre, la déforestation, les anomalies de température. « L’humanité doit affronter ces déchets environnementaux. Des actions urgentes sont nécessaires si nous voulons continuer à vivre sur la Terre. C’est pourquoi, conscient de cela, le Gouvernement du Burkina a inscrit l’environnement dans ses priorités. Ce qui va en droite ligne, en effet, du Plan d’action pour la stabilisation et le développement, notamment dans son objectif 4.5 : « Inverser la tendance de la dégradation de l’environnement et des ressources naturelles pour favoriser la résilience climatique et la réduction des émissions des gaz à effet de serre ».

Les autorités venues au lancement.

Pour Tom KIM, Directeur général de l’ONG Tree Aid, ce projet est l’aboutissement d’un long processus de négociation avec les partenaires de Tree Aid. Le Burkina Faso a adhéré à l’initiative contre la déforestation dans le Sahel. Ce projet s’appuie sur les acquis du projet Wepani pour restaurer les forêts et séquestrer les gaz carboniques. Et quant au préfet, président de la Délégation spéciale (PDS) de la commune de Manga, c’est un honneur pour sa commune d’être choisie pour abriter le lancement de ce projet qui vient préparer l’avenir de la planète.

Wilfried Hugues ZONGO, Observateur Civitac, Manga

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
La Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé le mercredi 17 juillet 2024 une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la (…) Lire la suite
Toute l'actualité