Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Cohésion sociale au Burkina : l’Association Vision Action Développement (...)
Cohésion sociale au Burkina : l’Association Vision Action Développement apporte sa pierre

L’Association Vision Action Développement (AVAD), en partenariat avec le PNUD, a organisé un cross populaire ce samedi 4 novembre 2023 à Kaya. L’objectif de cette activité est de promouvoir la cohésion sociale dans la région du Centre-Nord.

Le Centre-Nord connaît, depuis quelques années, une montée fulgurante de l’insécurité, une situation qui fait naître la méfiance et l’intolérance entre les communautés. C’est dans ce sens que l’Association Vision Action Développement partenaire du PNUD, a organisé une journée pour promouvoir la cohésion sociale à travers un cross populaire. Le top départ est lancé au rond-point du cheval de Kaya. Les participants manifestaient leurs cris de cœur à travers des chansons de détresse : « Nous voulons aller à Barsalogho, à Pissila, à Yalgo… » Les cris traduisaient un souhait du retour de la paix et la libre circulation de l’ensemble de la population sur toute l’étendue du territoire.

Les participants au cross populaire.

Cette journée a connu la participation des forces de défense et de sécurité et des civils. L’objectif de ce cross est de renforcer non seulement la relation entre les civils et les forces de défense et de sécurité, mais aussi entre les personnes déplacées internes et la communauté hôte.

La tenue de ce cross populaire vient en réponse à la problématique de l’effritement de la cohésion sociale au Burkina. En effet, un fossé s’est créé entre les forces de défense et de sécurité et la population civile. C’est dans l’optique de renforcer la relation entre ces deux pans de la société que le PNUD accompagne l’AVAD dans cette activité, car la thématique est digne d’intérêt et elle est d’actualité. Donc il est plus qu’important d’accompagner des initiatives de ce genre, expliquent certains participants.

Les participants expriment leurs cris de cœur.

Boukary BAMOGO, président de l’AVAD, lance un appel à l’ensemble de la population à cultiver la tolérance et à valoriser cette valeur de nos ancêtres qui est la cohésion sociale. Il ajoute aussi, en interpellant la communauté hôte, à être accueillante et solidaire envers les personnes déplacées internes, car, selon lui, cette situation est indépendante de leur volonté.

Pélagie TALO, Observatrice Civitac, Kaya

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Boucle du Mouhoun/Dédougou : un nouveau cimetière pour répondre aux besoins funéraires croissants de la ville
L’inauguration officielle du cimetière municipal de Dédougou a eu lieu ce lundi 03 juin 2024 sous le patronage du président de la Délégation spéciale régionale de la Boucle du Mouhoun, représenté par son (...) Lire la suite
Boucle du Mouhoun/examens scolaires session de 2024 : le clap de départ donné dans les écoles Centre de Dédougou
Le Gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Babou Pierre BASSINGA, a donné le clap de départ le mardi 4 juin 2024, de l’administration des des épreuves écrites des examens scolaires de la (...) Lire la suite
Développement local : le panel de Fara fait le point de ses activités sur les réalisations du PUDTR
Le mardi 28 mai 2024, la salle de réunion des producteurs de coton de Fara a abrité la journée de dialogue OSC/autorités locales de la commune de Fara sur les réalisations du PUDTR. Cette activité a (...) Lire la suite
Toute l'actualité