Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Éducation à l’Est : renforcement des capacités des leaders communautaires sur (...)
Éducation à l’Est : renforcement des capacités des leaders communautaires sur la promotion et la protection des droits de l’enfant déplacé interne

La présence des enfants dans les débits de boissons et surtout leur présence en tant que travailleurs n’est pas en conformité avec la législation burkinabè. C’est dans ce sens qu’il s’est tenu, le mercredi 8 novembre 2023, dans la salle de réunions de la Direction régionale en charge des Droits humains de l’Est, un atelier de sensibilisation sur les droits et la protection de l’enfant déplacé interne au profit de 60 membres issus des Organisations de la société civile, des Associations des parents d’élèves, des Associations des mères éducatrices, des responsables d’établissements scolaires ainsi que des leaders des populations hôtes et personnes déplacées internes.

Cette campagne de sensibilisation, qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de travail annuel 2023 de la Direction régionale en charge des Droits humains de l’Est, vise à mutualiser les énergies des différents acteurs et à susciter des initiatives de protection des enfants déplacés, notamment en milieu scolaire.

Les participants à l’atelier de sensibilisation.

Le Colonel Hubert YAMÉOGO, Gouverneur de la région de l’Est, dans son discours d’ouverture des travaux, a rappelé que dans le cadre des déplacements forcés des populations, ce sont les enfants qui payent le lourd tribut des conséquences fâcheuses. Et il a invité les différents responsables à une concertation permanente afin de relever les défis en matière de besoin en éducation, en santé, à la protection contre les violences et agressions physiques sur les enfants.

« La protection de l’enfant demande une synergie d’action entre les acteurs qui interviennent dans le domaine. Pour ce faire, il est important que les différents acteurs trouvent un cadre d’échange sur leurs responsabilités en matière de droits et de protection de l’enfant déplacé », a laissé entendre le Gouverneur avant l’ouverture officielle des travaux.

Hubert YAMÉOGO, Gouverneur de la région de l’Est.

L’initiative vise à outiller les acteurs sur les risques encourus en cas de travail d’enfants. Si certains sont employés du fait qu’ils constituent une main-d’œuvre facile (les garçons) ; d’autres (filles surtout) sont employées pour attirer les consommateurs. Cette situation augmente les risques d’exploitation économique et/ou sexuelle des mineurs dans les débits de boissons. Le Directeur régional en charge des droits humains à l’Est, Règma KABORÉ, lance une invite à tous les acteurs à plus de responsabilité et de vigilance en matière de promotion des droits des enfants, tout en disant non aux travaux susceptibles de nuire à l’enfant.

Règma KABORÉ, Directeur régional en charge des droits humains à l’Est.

« Le travail dans les débits de boissons comporte déjà des risques dangereux pour les mineurs. Ils sont exposés aux abus sexuels et au travail de nuit et les conséquences sont des troubles psychosociaux et des infections sexuellement transmissibles comme le VIH/Sida et autres maladies. L’exploitation économique ou sexuelle des mineurs dans les débits de boissons entraine chez les victimes. Le non-paiement des salaires, le montant dérisoire sont des signes d’une exploitation économique », a-t-il rappelé.

Les participants ont salué cette démarche et s’engagent à lutter contre le travail des enfants et à signaler tout abus et exploitation de ces enfants déplacés dans la commune de Fada en comptant sur l’accompagnement des parents.

Luc COMBARY, Observateur Civitac, Fada N’Gourma

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Boucle du Mouhoun/Dédougou : un nouveau cimetière pour répondre aux besoins funéraires croissants de la ville
L’inauguration officielle du cimetière municipal de Dédougou a eu lieu ce lundi 03 juin 2024 sous le patronage du président de la Délégation spéciale régionale de la Boucle du Mouhoun, représenté par son (...) Lire la suite
Boucle du Mouhoun/examens scolaires session de 2024 : le clap de départ donné dans les écoles Centre de Dédougou
Le Gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Babou Pierre BASSINGA, a donné le clap de départ le mardi 4 juin 2024, de l’administration des des épreuves écrites des examens scolaires de la (...) Lire la suite
Développement local : le panel de Fara fait le point de ses activités sur les réalisations du PUDTR
Le mardi 28 mai 2024, la salle de réunion des producteurs de coton de Fara a abrité la journée de dialogue OSC/autorités locales de la commune de Fara sur les réalisations du PUDTR. Cette activité a (...) Lire la suite
Toute l'actualité