Vous êtes ici: Accueil > Actualité > La crise sécuritaire et humanitaire au Burkina Faso : pour la stabilisation (...)
La crise sécuritaire et humanitaire au Burkina Faso : pour la stabilisation de l’axe Ouagadougou-Kaya-Dori-Djibo, les opérateurs s’engagent

Le bureau d’études Application européenne de technologies et services a organisé, du mardi 19 au mercredi 20 décembre 2023, à Kaya, un atelier de formation au profit des points focaux du Programme de stabilisation de l’axe Ouagadougou-Kaya-Dori-Djibo.

Dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau cycle de programmation, Programme indicatif multi-annuel 2021-2027, le Burkina Faso a bénéficié d’un accompagnement de l’Union européenne (UE) pour la mise en œuvre du Projet d’appui à la stabilisation de l’axe Ouagadougou-Kaya-Dori-Djibo (OKDD), dont la convention de financement a été signée le 1er septembre 2022, pour un montant de 50 millions d’euros. L’objectif visé par cette opération est de renforcer la sécurité et la résilience des populations affectées par la crise sécuritaire sur l’axe OKDD. Pour la mise en œuvre de cette convention, 5 contrats ont été directement signés avec des opérateurs pour la réalisation de projets au profit des populations affectées par la crise sécuritaire sur cet axe.

Les participants.

C’est dans cette optique que le bureau d’études Application européenne de technologies et services (AETS), assistant technique (AT), accompagne la Délégation de l’Union européenne au Burkina Faso et les principaux acteurs de mise en œuvre du projet, en réalisant des activités opérationnelles d’animation, de la coordination des différentes composantes du projet. L’objectif général de l’atelier est de renforcer les capacités des points focaux et de consolider les Plans de travail et budget annuel 2024 (PTBA) du programme OKDD.
A lire aussi : Centre-Nord : à Kaya, le Laboratoire Citoyennetés échange avec ses partenaires de mise en œuvre du projet SOLIDèR

Ce faisant, plusieurs outils ont été mis en place pour l’appui-conseil opérationnel et le suivi de la mise en œuvre des activités. L’appropriation desdits outils par les opérateurs de mise en œuvre du programme s’avère nécessaire en vue d’une bonne synergie d’action entre les différents acteurs. Cela permettra d’atteindre les résultats escomptés en matière de reporting. Cet atelier a permis aux différents opérateurs de s’imprégner des méthodes de suivi de mise en œuvre des activités et de capitaliser des résultats à travers les outils.

Vue d’ensemble de la salle.

Cette session de formation a été un cadre de concertation afin de faciliter la mise en commun d’une stratégie de travail amendée par des acteurs du programme. Les activités sont déployées dans les domaines de la sécurité alimentaire, la formation professionnelle, le développement local, le renforcement de la cohésion sociale et de la bonne gouvernance locale. Elles sont mises en œuvre par les quatre opérateurs suivants : Enabel/GIZ ; Expertise France ; Laboratoire Citoyennetés et Oxfam.
A lire aussi : Centre-Nord : à Kaya, le Laboratoire Citoyennetés échange avec ses partenaires de mise en œuvre du projet SOLIDèR

Pour réaliser les résultats de ce programme, une soixantaine d´activités a été définie et cible plusieurs types de partenaires et groupes vulnérables, notamment les ménages vulnérables de Personnes déplacées internes et les communautés hôtes, les productrices et producteurs agro-sylvo-pastoraux, les micro-entreprises, les femmes, les groupements, les services sociaux des quatorze communes, les services régionaux/provinciaux de la protection sociale, les Délégations spéciales et des leaders communautaires.

Pélagie TALO, Observatrice Civitac, Kaya

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Sapouy : le lycée départemental tient sa Journée Culturelle 
Le bureau des élèves du lycée départemental de Sapouy ont tenu leur journée culturelle. C’était le 22 mai 2024 au sein du lycée. Cette célébration a pour objectif de permettre aux élèves de se recréer (...) Lire la suite
Finale du tournoi interclasses du proviseur du Lycée départemental de Sapouy : la 2de A4 s’impose face à la 3ᵉ B
Les élèves de la classe de 2de A4 remportent la finale du tournoi interclasses du proviseur du Lycée départemental de Sapouy. Ils se sont imposés face aux élèves de la classe de 3ᵉ B à la séance des (...) Lire la suite
Foire provinciale des groupes d’épargne du Kourittenga, session 2024 : 750 millions de francs CFA d’épargne cumulée
Une foire provinciale des groupes d’épargne du Kourittenga, organisée par l’ONG Plan International Burkina Faso, bureau du Centre-Est basé à Koupéla, s’est tenue le samedi 18 mai 2024 à Zaogo, dans la (...) Lire la suite
Toute l'actualité