Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Soutien aux actions de santé mentale à Ouahigouya : l’autorité communale (...)

Soutien aux actions de santé mentale à Ouahigouya : l’autorité communale s’engage à jouer sa partition

Une équipe de l’ONG CBM a foulé le sol de Naaba kiiba le mercredi 20 février 2019. Christian Blind Mission (CBM) est une organisation internationale de développement qui se consacre à l’amélioration des conditions de vie des handicapés. Cette ONG, en partenariat avec l’association Sauvons le Reste, met en œuvre le projet d’accompagnement des patients atteints de handicap mental qui vivent dans la rue. Cette représentation dit effectuer une visite de courtoisie au maire de la commune de Ouahigouya, en vue de demander son soutien pour la suite du projet et la pérennisation de ses activités. Ousséni BADINI, directeur pays de CBM, nous donne plus d’information à sa sortie d’audience.

Depuis 2016, nous accompagnons un projet en santé mentale à Ouahigouya, notamment le projet d’accompagnement des patients atteints de handicap mental qui vivent dans la rue. A cet effet, nous avons pu, avec l’accompagnement de la mairie et en collaboration avec l’association Sauvons le Reste, construire un Centre d’accueil et de transit pour les malades mentaux errants. Ce projet engrange aujourd’hui des résultats satisfaisants. Nous avons pu mobiliser une trentaine de patients qui vivent dans le Centre mais qui sont aussi soignés dans le Centre universitaire de Ouahigouya, et cela avec l’accompagnement de la Direction régionale de la santé, de l’action sociale et aussi des services de sécurité.
Nous sommes passés ce matin pour rendre une visite de courtoisie au maire et demander son accompagnement pour la continuité du projet, parce que, comme vous le savez, la santé mentale n’est pas beaucoup financée, et un projet a une durée de vie. Donc, si nous voulons avoir une certaine pérennité des actions qui sont en train d’être menées actuellement, c’est d’anticiper et de réfléchir sur comment, après le projet, le Centre peut continuer.
La commune est la structure responsable de la vie de tous les habitants de la commune, et nous pensons que toutes les personnes handicapées mentales font partie de ces habitants ; c’est pour cela que nous sommes venus voir comment ils peuvent accompagner le Centre au-delà de notre accompagnement individuel au niveau de CBM. 
Nous lui avons également fait part que nous sommes en train d’élaborer un document de gestion pour qu’il y ait vraiment un système de responsabilisation des différents acteurs, parce que la maladie mentale a une prise en charge pluridisciplinaire ; il n’y a pas que le volet santé, il y a le volet communautaire, mais aussi le volet droit et justice.
Le maire, Basile Boureima OUÉDRAOGO, nous a rassurés de son accompagnement, et s’est engagé à sensibiliser ses conseillers municipaux afin qu’ils puissent avoir une ligne budgétaire pour soutenir les actions en matière de santé mentale dans la commune et peut-être aussi en direction de l’association Sauvons le Reste, qui dirige ce Centre.

Saidou ZOROMÉ et Boris OUÉDRAOGO, Administrateur et Observateur Civitac, Ouahigouya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Sondage civitac

Du 22 au 25 Septembre 2020 sur la plateforme civitac
https://civitac.org/?page=sondage

3e session ordinaire de l’année 2020 du Conseil régional du Centre-Ouest

25 septembre 2020.

Dialogue démocratique

Organisé par le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) le mardi 15 septembre 2020.

 

Visiteurs connectés

2 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits