Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Colloque à Manga sur la liberté de la presse en temps de crise : des (…)
Colloque à Manga sur la liberté de la presse en temps de crise : des journalistes se recyclent sur l’éthique et la déontologie

Des professionnels des médias du Centre-Sud et du Centre-Est se sont réunis à Manga du 16 au 17 avril 2024 pour un colloque sur le thème : « La liberté de presse sous le prisme de la lutte contre le terrorisme : état des lieux, défis et perspectives ». L’objectif de ce colloque était de renforcer la résilience de l’exercice du journalisme et de maintenir un environnement où les médias peuvent opérer de manière indépendante dans un contexte de crise sécuritaire.

Sous l’impulsion du ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, à travers sa Direction générale de la Communication et des Médias, un colloque a été organisé afin de créer un espace de dialogue pour renforcer la résilience du journalisme et garantir un environnement propice à une pratique médiatique indépendante, même en contexte de crise sécuritaire, au profit d’une vingtaine de journalistes. Cette initiative vise à identifier des solutions et à formuler des recommandations pour la protection des journalistes, la promotion d’un journalisme de qualité et la préservation de la liberté d’expression, contribuant ainsi à un paysage médiatique dynamique et pluraliste, acteur clé du développement du Burkina Faso.

Le présidium.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le représentant du Gouverneur de la région du Centre-Sud, Élie Dieudonné KABORÉ. Dans son discours, M. KABORÉ a souligné que la liberté de la presse est mise à rude épreuve dans les régions suite aux menaces récurrentes des groupes armés terroristes. Il a également rappelé que la préservation de la liberté de presse est un droit fondamental qui incombe, d’une part, aux acteurs des médias et, d’autre part, au Gouvernement, qui doit créer les conditions d’exercice de ce droit.

Élie Dieudonné KABORÉ, représentant du Gouverneur.

Durant deux jours, les participants au colloque issus des régions du Centre-Est et du Centre-Sud ont eu droit à trois communications portant sur les thèmes suivants : « Liberté de presse sous le prisme de la lutte contre le terrorisme : état des lieux, défis et perspectives » ; « Le journalisme entre liberté d’expression et la censure : quelle posture adopter dans la lutte contre le terrorisme » ; « L’impact des médias sociaux sur le traitement de l’information en temps de crise ». Ils sont développés respectivement par Moussa SAWADOGO, consultant et expert dans le domaine des médias et de la paix, Dr Émile Pierre BAZYOMO, enseignant chercheur à l’Université Joseph Ki-Zerbo, et Dr Cyriaque PARÉ, enseignant chercheur et fondateur de l’Institut supérieur de la communication et du multimédia.

Pour Dr Émile Pierre BAZYOMO, on demande au journaliste dans le contexte actuel d’exercer son métier avec professionnalisme. « Il s’agit de faire ressortir l’enseignement des règles du journalisme. C’est-à-dire le rapport qu’il y a entre la déontologie - qui comprend les règles journalistiques - et l’étique - qui renvoie à la conscience personnelle du journaliste », a-t-il indiqué.

Dr Émile Pierre BAZYOMO.

Ce colloque a été une occasion importante pour les professionnels des médias de réfléchir aux défis et aux perspectives de la liberté de la presse dans un contexte de crise sécuritaire. Il est également une occasion pour les acteurs gouvernementaux et de la société civile de dialoguer avec les médias sur cette question déterminante.

SAWADOGO Téwende Emmanuel, Observateur Civitac, Manga

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
La Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé le mercredi 17 juillet 2024 une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la (…) Lire la suite
Toute l'actualité