Vous êtes ica: Accueil > Actualité > La commune émergente de Tangaye en marche pour la bonne gouvernance

La commune émergente de Tangaye en marche pour la bonne gouvernance

Si l’exercice de redevabilité est difficile à appliquer par certaines communes, d’autres, par contre, s’y soumettent avec brio. C’est le cas de la commune rurale de Tangaye, de la région du Nord, située à une quinzaine de kilomètres à l’ouest de Ouahigouya. Grâce au soutien financier du Laboratoire Citoyennetés, le bureau exécutif du conseil municipal, en attendant son EDIC (Espace de Dialogue et d’Interpellation Communautaire), a initié des sorties dans les villages pour rendre compte de ses actions et lancer un appel à mobilisation des ressources pour le développement de la commune.

Sept villages ont été identifiés pour ces sorties terrain d’échange et de sensibilisation. Ces journées de sensibilisation n’ont pas concerné exclusivement les sept villages choisis, car les villages voisins ont également assisté aux échanges. Le 28 février 2019, c’était le tour du village de Tangaye. Il s’est agi de la même présentation faite dans les autres villages visités. En effet, le maire Issa NYAMPA, avant de faire une présentation synthétique des activités réalisées en 2018 par la commune et la part des contributions entre les partenaires et les fonds propres de la commune, a salué la présence massive de la population à cette rencontre. Dans sa présentation, le maire est revenu sur les recettes qui étaient estimées et les recettes engrangées en 2018. Il ressort de cette présentation que la participation citoyenne était faible dans le budget de la commune. Pour mieux montrer aux populations leur rôle dans la construction de la commune, il est revenu sur le concept de décentralisation, qui confère des compétences à chaque commune de s’autogérer. Ainsi, c’est la population qui doit faire vivre la commune, c’est la population qui doit bâtir la commune en payant les taxes. Même si la commune a des partenaires techniques et financiers, beaucoup exigent une contribution des citoyens avant de délier les cordons de la bourse.
Les débats se sont focalisés sur le renforcement du budget de la commune. La population s’est engagée à payer les taxes existantes et a même accepté l’inscription de nouvelles taxes, telles la taxe de visite sanitaire des animaux (200 F CFA les gros ruminants et 100 F CFA les petits ruminants) ; la redevance d’occupation du domaine public (2 000 F CFA pour Tangaye et 1 000 F CFA pour les autres villages) ; les taxes sur les hangars privés dans les marchés (250 F CFA par mois à Tangaye et 500 F CFA par an dans les autres villages) ; la taxe sur l’enlèvement des agrégats (sable, gravillon, etc.) : 2 500 F CFA pour les 8 mètres cubes et 5 000 F CFA au-delà de 8 mètres cubes.
Pour le maire, les sorties terrain sont très importantes pour le développement de la commune, car elles permettent à la population de savoir que ses 1 000 F CFA de taxe charrette ou ses 250 F CFA de taxe hangar au marché peuvent participer à la construction de la commune.
Pour les participants, le fait de ne pas payer les taxes n’est pas un refus mais un manque d’information. Pour Saidou OUÉDRAOGO, habitant du village de Bemh, si ces genres d’actions se multipliaient, les communes ne peuvent pas ne pas se développer ; il faut communiquer sur ce qui est fait avec les taxes et sensibiliser les populations.
Le maire est donc invité à multiplier ces genres d’activités d’information et de sensibilisation pour une participation effective des citoyens dans la marche de la commune.

Boris Wend-La-Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Sondage civitac

Du 22 au 25 Septembre 2020 sur la plateforme civitac
https://civitac.org/?page=sondage

3e session ordinaire de l’année 2020 du Conseil régional du Centre-Ouest

25 septembre 2020.

Dialogue démocratique

Organisé par le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) le mardi 15 septembre 2020.

 

Visiteurs connectés

5 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits