Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Homologation des modules de formation de la CADEPAC : le Comité pédagogique (...)

Homologation des modules de formation de la CADEPAC : le Comité pédagogique de l’ENAM en atelier de relecture et de consolidation des modules

À la demande de la Cellule d’appui à la décentralisation et à la participation citoyenne (CADEPAC), le Comité pédagogique (COPED) de l’École nationale d’administration et de magistrature (ENAM) tient un atelier de relecture et de consolidation des modules de formation des acteurs de la décentralisation du 2 au 4 mai 2024 à Réo, dans le Sanguié. Cet atelier fait partie du processus d’homologation des six modules de formation des acteurs de la décentralisation produits par la CADEPAC. La cérémonie d’ouverture est intervenue le jeudi 2 mai 2024.

L’atelier de Réo, qui s’est ouvert le jeudi 2 mai 2024, fait suite à celui de Ouagadougou, du 15 au 20 avril 2024, qui a permis de tenir une session d’homologation des modules de formation des acteurs de la décentralisation produits par la Cellule d’appui à la décentralisation et à la participation citoyenne (CADEPAC). Cet atelier a permis au Comité pédagogique (COPED) de l’École nationale d’administration et de magistrature (ENAM) de passer au peigne fin les six modules développés, une étape du processus d’homologation. À l’issue de l’atelier de Ouagadougou, le COPED de l’ENAM a formulé des observations et des recommandations, afin d’améliorer la qualité des modules et leur mise aux standards de l’ENAM. C’est dans ce sens que l’atelier de Réo se tient du 2 au 4 mai 2024, pour relire et consolider les modules suivant lesdites recommandations.

Les participants ont travaillé de sorte à parfaire les modules.

Lire aussi : Burkina/ENAM : Bientôt six modules de formation dans le programme

« C’est le processus normal », a lancé la Directrice de la formation des personnels des collectivités territoriales à l’ENAM, Patricia BAMBARA. À David BARRO, Coordonnateur de la CADEPAC, de renchérir que la suite du processus est l’intégration des six modules dans les curricula de formation de l’ENAM. Mais cette étape était normale, a-t-il souligné. Selon Abdoulaye COULIBALY, représentant du Directeur général des études et des statistiques du ministère en charge de l’Administration territoriale, les recommandations qui ont été formulées vont dans le sens d’améliorer non seulement les documents qui ont été présentés, mais aussi de voir comment on peut améliorer les choses à l’avenir.

Patricia BAMBARA, Directrice de la formation des personnels des collectivités territoriales à l’ENAM.

« Nous souhaitons que les participants travaillent à ce que les observations qui ont été faites depuis Ouagadougou soient prises en compte », a exhorté Mme BAMABRA. Revenant sur la conduite du processus d’homologation, le Coordonnateur de la CADEPAC a fait savoir que l’équipe n’a pas sommeillé. « C’est un processus qui a été engagé avec la participation de tous les acteurs concernés et un engagement des premiers responsables de l’État. » À la suite de cet atelier, il est prévu la présentation à l’ENAM d’une version consolidée de chaque module, en vue d’une validation définitive.

Le processus engagé a connu la participation de tous les acteurs concernés.

Les modules retenus pour l’homologation concernent essentiellement ceux en lien avec l’approche de la Maîtrise d’ouvrage publique locale totale (MOPLT), la démarche d’assistance à la maîtrise d’ouvrage (AMO), la gestion financière et la reddition des comptes, la Gestion-entretien-maintenance (GEM), la Maîtrise d’œuvre sociale (MOS) et la mesure des performances des collectivités territoriales par l’auto-évaluation.

Cet atelier, qui va durer soixante-douze heures, connaît la participation de la CADEPAC, l’École nationale d’administration et de magistrature (ENAM), la Direction générale des Collectivités territoriales (DGCT), l’Agence nationale d’appui au développement des Collectivités territoriales (ADCT), entre autres. Il a été organisé dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’appui à la Décentralisation et à la Participation citoyenne, phase 3 (DEPAC-3), financé par la Coopération suisse.

Abdoul Aziz KABORÉ, Observateur Civitac, Koudougou

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Forum régional de la jeunesse du Nord

Du 02 au 03 février 2024.

Atelier bilan sur la mise en œuvre de l’axe 1 de DEPAC-3 avec les collectivités territoriales partenaires du programme les plus touchées par la crise sécuritaire

Jeudi 11 janvier 2024 à Ouagadougou

Cadre de Concertation Communal (CCCo) de TITAO sur la résilience de la santé et l’eau potable dans un contexte de crise sécuritaire

Lundi 18 décembre 2023 à la direction régionale de l’environnement du Nord

 

Civiteam

Aller sur Civiteam CIVITEAM Web Hits