Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Rencontre de la DPEPPNF du Ganzourgou : vers l’amélioration des résultats (...)
Rencontre de la DPEPPNF du Ganzourgou : vers l’amélioration des résultats scolaires

Le vendredi 10 mai 2024 restera gravé dans les annales de la Direction provinciale de l’Enseignement post-primaire et secondaire du Ganzourgou. Sous la houlette de Nobila Célestine ZAGRÉ/ZOUNGRANA, Directrice provinciale, une rencontre cruciale a été tenue, réunissant les chefs de service internes, les CCEB (Conseillers communaux d’éducation de base) et d’autres acteurs clés de l’Éducation provinciale.

L’ordre du jour de cette réunion d’importance capitale portait sur plusieurs points primordiaux pour le système éducatif local. Tout d’abord, le bilan de l’examen blanc provincial a été scruté avec attention. Mais les résultats n’ont pas été à la hauteur des attentes. Face à cette réalité, des suggestions concrètes ont été émises afin de redresser la barre.

Une première vue des participants à la rencontre de la DPEPPNF.

Lire aussi : Éducation préscolaire, primaire et non formelle : la DPEPPNF du Ganzourgou tient une Assemblée générale

Les différentes parties prenantes sont convenues de concentrer leurs efforts sur les disciplines ayant affiché des pourcentages de réussite décevants. De plus, la mise en œuvre de l’approche novatrice du "petit déjeuner pédagogique" a été réaffirmée, avec l’intention d’intégrer d’autres matières présentant des difficultés similaires. Cette approche, visant à nourrir aussi bien l’esprit que le corps des élèves, est perçue comme un levier prometteur pour améliorer les performances académiques.

La préparation de la prochaine session du Certificat d’études primaires (CEP) de 2024 a également été abordée. Des instructions claires et des orientations précises ont été données dans le but d’assurer le succès des candidats. Cette évaluation certificative en Éducation non formelle (ENF) revêt une importance cruciale pour le parcours éducatif des jeunes de la province.

La Directrice provinciale, Nobila Célestine ZAGRÉ/ZOUNGRANA.

Enfin, chaque service a eu l’opportunité de présenter ses préoccupations majeures. Cet échange constructif a permis de prendre la mesure des défis rencontrés sur le terrain et de définir des pistes d’action pour les surmonter.

La clôture de cette rencontre s’est faite sur une note d’optimisme et de satisfaction. Les participants ont exprimé leur engagement indéfectible envers l’amélioration continue de l’Éducation dans le Ganzourgou. En conjuguant leurs efforts et leur détermination, ils aspirent à bâtir un avenir meilleur pour les générations futures, fondé sur un enseignement de qualité et une égalité des chances pour tous les élèves.

Lire aussi : Éducation/Burkina : initiation de la Bourse IBRIGA pour honorer la mémoire du professeur

Abdramane ZERBO, Observateur Civitac, Plateau-central

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Le Fonds minier de développement local : un levier pour le développement local, expliqué aux acteurs du Centre-Sud
Le lundi 8 juillet 2024, Manga, chef-lieu de la région du Centre-Sud, a accueilli un atelier régional dédié à la vulgarisation du guide d’utilisation du Fonds minier de développement local (FDML). (...) Lire la suite
Burkina Faso : Le sport comme vecteur de rassemblement et de cohésion sociale à Laye
Le samedi 6 juillet 2024, le Préfet/Président de la Délégation spéciale de Laye a patronné la finale de la première édition de la Coupe de la fraternité de Boulala sur le terrain dudit village. Placée (...) Lire la suite
Burkina Faso : Le Centre-Sud se dote d’un plan de santé ambitieux
Ce mardi 9 juillet 2024, dans la salle de réunions du Gouvernorat de Manga, l’avenir sanitaire du Centre-Sud du Burkina Faso a connu une étape cruciale. Sous la présidence de Massadalo Yvette (...) Lire la suite
Toute l'actualité