Vous êtes ici: Accueil > Actualité > 2ᵉ édition de la compétition inter-établissements des écoles primaires de (…)
2ᵉ édition de la compétition inter-établissements des écoles primaires de Sapouy : une célébration de la culture et de la résilience

Le lancement de la 2ᵉ édition de la compétition inter-établissements « À nous les écoliers » (ANLÉ) s’est tenu le 11 mai 2024 dans la commune de Sapouy. Elle a pour objectif de permettre aux enfants de se recréer tout en valorisant la culture burkinabè.

C’est parti pour la 2e édition de la compétition inter-établissements de l’école primaire « À nous les écoliers ». Offrir aux enfants une opportunité de se divertir et de se développer tout en mettant en avant les richesses culturelles du Burkina Faso, tel est le but de cette compétition. Pour cette édition, 14 écoles primaires s’affrontent dans 6 disciplines qui mettent en compétition leurs talents, leur créativité et leur esprit d’équipe.

Des élèves en prestation en ballet au morceau imposé.

L’innovation de cette édition est l’instauration de la discipline du conte, en plus du récital, du play-back, du dessin, du ballet au morceau imposé et du ballet au morceau au choix. L’autre innovation est le choix du thème, qui est : "Un peuple résilient face à une crise".

Lire aussi : Cohésion sociale au Burkina : la culture dagara à l’honneur au Festic 2024

Selon Abdoulaye Dino KONATÉ, le président du concept « À nous les écoliers » et président du comité d’organisation, il s’agit de ramener le thème à la situation actuelle. « Il s’agit de faire comprendre aux enfants que nous sommes en situation de résilience. Et ces derniers, en composant les contes et les récitals, ont tenu compte de cela. »

Abdoulaye Dino KONATÉ, le président du concept « À nous les écoliers » et président du comité d’organisation.

« Il y a de l’évolution dans cette 2ᵉ édition par rapport à la première. Les enfants ont fait preuve de créativité et cela m’a émerveillé. Le niveau progresse et nous sommes ravis », ajoute-t-il.

Comme difficultés rencontrées, Abdoulaye Dino KONATÉ indique la mobilisation des ressources financières. Il espère par ailleurs que de bonnes volontés se manifestent. La 1ʳᵉ édition de cette compétition inter-établissements ANLÉ s’est tenue en 2019. Ce lancement de la 2ᵉ édition correspond également à la tenue de la première manche éliminatoire. La phase finale, quant à elle, est prévue pour le 29 mai 2024 dans la commune de Sapouy.

Lire aussi : Promotion et valorisation des produits locaux : des femmes du Sahel formées en production de pagnes Koko Dunda

Elza NONGANA, Observatrice Civitac, Sapouy

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
La Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé le mercredi 17 juillet 2024 une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la (…) Lire la suite
Toute l'actualité