Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Journées portes ouvertes : le Centre d’accueil Haus Yorosin de Dédougou (…)
Journées portes ouvertes : le Centre d’accueil Haus Yorosin de Dédougou s’ouvre à la population pour l’autonomisation de la jeune fille

Le Centre d’accueil Haus Yorosin Notre Dame de la Visitation a ouvert ses portes à la population de Dédougou, le 30 mai 2024, lors d’une cérémonie de lancement de ses 48 heures de portes ouvertes.

La Secrétaire générale de la région de la Boucle du Mouhoun, Adja KIENTÉGA/OUÉDRAOGO.

Placé sous le patronage de Adja KIENTÉGA/OUÉDRAOGO, Secrétaire générale de la région de la Boucle du Mouhoun, et en présence de plusieurs autorités, dont le président de la Délégation spéciale communale de Dédougou, cet événement a été l’occasion de célébrer les 20 ans d’existence de l’association Yorosin et de souligner les réalisations remarquables faites au profit de la jeune fille vulnérable et déscolarisée.

Les 48 heures de journées portes ouvertes ont débuté par une série de discours, de la porte-parole des apprenantes à la Directrice du centre, toutes deux ont chaleureusement souhaité la bienvenue aux invités et partenaires. La Directrice du Centre, Nathalie DAKUO/SANOU, a brièvement retracé le parcours du centre, mettant en exergue son engagement envers l’autonomisation des jeunes filles à travers une variété de programmes de formation.

La Directrice du Centre remetant un kit d’installation à une apprenante.

Au niveau de l’accueil en internat des filles en grossesse ou filles-mères, Nathalie DAKUO/SANON a indiqué que le centre assure le suivi prénatal, l’accouchement en sécurité, le soin des bébés, le suivi de vaccination. « Nous leur proposons ensuite une formation à différents métiers selon leurs souhaits », a-t-elle dit en substance.

Ces formations, selon la directrice du Centre Haus Yorosin, concernent la coupe-couture, la coiffure esthétique, la teinture, le tissage et le secrétariat bureautique. Elles sont complétées par des cours en entrepreneuriat, en broderie, en saponification, en transformation de produits locaux en jus, vins.

Ces journées portes ouvertes ont été une occasion pour le Directeur régional en charge de la jeunesse et de l’insertion professionnelle de la région de la Boucle du Mouhoun, Siembou ZERBO, de reconnaître l’engagement et l’apport important du centre dans la prise en charge des jeunes filles vulnérables et des filles-mères par des cycles de formation qui permettent à cette cible sensible de s’autonomiser et de pouvoir s’insérer dans le monde du travail.

Au-delà de ses activités de formation, le centre joue un rôle important dans la prise en charge des femmes, des filles et des familles affectées par la crise sécuritaire, offrant un soutien essentiel aux populations vulnérables. Cependant, malgré ses réalisations importantes, la Directrice a exposé les défis auxquels le centre est confronté, appelant ainsi les autorités et les personnes de bonne volonté à soutenir davantage les filles-mères dans leur cycle d’apprentissage et également celles internées au Centre d’accueil Haus Yorosin.

En effet, lors de la visite des locaux, la population a été sensible au volet concernant la prise en charge des enfants : « Pendant que leurs mères suivent les cours, les enfants sont encadrés dans une petite garderie par une équipe. Les soins de santé et d’hygiène nécessaires leur sont assurés. Nous aidons les mamans dont les enfants n’ont pas d’acte de naissance à en établir », a expliqué la Directrice du Centre d’accueil Haus Yorosin.

Le DR de la jeunesse et de l’insertion professionnelle (gauche) et le PDS de la commune de Dédougou ont participé aux journées portes ouvertes.

Le Préfet-Président de la Délégation spéciale de la commune de Dédougou, Dieudonné TOUGFO, était le parrain de ces journées portes ouvertes. Il a félicité et encouragé l’association Yorosin et le centre pour l’immense travail fait dans les conditions aussi difficiles. Il pense que le centre a besoin de soutien au regard de ce qui a été dit et vu. M. TOUGFO a invité la Directrice a des échanges avec ses services techniques en vue de trouver des solutions au traitement des dossiers administratifs concernant le centre. Il a enfin autorisé la prise en charge gratuite de l’établissement de 100 extraits d’acte de naissance.

Sollicitée pour son leadership féminin et son grand engagement pour la cause de la jeune fille, la Secrétaire générale de la région de la Boucle du Mouhoun, affectueusement appelée la marraine par les apprenantes du centre d’accueil, a honoré l’association par sa présence remarquée avec ses collaborateurs de l’administration publique. « En ma qualité de marraine et de Secrétaire générale de la région de la Boucle du Mouhoun, je suis profondément honorée de soutenir une initiative aussi importante. Au regard de ce que je viens d’entendre, le Centre d’accueil Notre Dame de la visitation incarne les valeurs d’inclusion, de soutien mutuel et de solidarité qui sont au cœur de notre vision pour une société plus juste et équitable », explique-t-elle, lors de son adresse.

Elle dit être sensible aux efforts fournis par le centre et ses partenaires dans la prise en charge alimentaire des filles et de leurs enfants. Elle pense objectivement que le centre est dans une bonne dynamique en accompagnant le Gouvernement dans la formation et l’autonomisation de la jeune fille.

Kit d’installation remise à la promotion sortante.

Cette cérémonie a aussi permis au Centre d’accueil Haus Yorosin de remettre du matériel, constitué en kits d’installation, à une promotion sortante en vue de leur autonomisation et réinsertion professionnelle.

Les journées portes ouvertes ont été une belle occasion d’offrir à chacun de découvrir les réalisations et les programmes du centre, et de contribuer à son précieux travail pour un avenir plus prometteur.

Yves BARRO, Observateur Civitac, Dédougou

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
La Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé le mercredi 17 juillet 2024 une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la (…) Lire la suite
Toute l'actualité