Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Suivi des politiques publiques au Burkina : Une équipe de Diakonia et (…)
Suivi des politiques publiques au Burkina : Une équipe de Diakonia et Christian Aid de la RDC s’imprègne de Civitac

Une délégation de Diakonia et Christian Aid de la RDC, en séjour au Burkina Faso, a rendu visite au Laboratoire Citoyennetés, le lundi 10 juin 2024, dans ses locaux à Ouagadougou. L’objectif général de la visite est d’apprendre de l’expérience du Burkina Faso en matière de mécanismes de contrôle citoyen, de l’analyse et le suivi des politiques publiques. La rencontre avec le Laboratoire Citoyennetés a porté sur la plateforme Civitac, conçue pour contribuer à renforcer les pratiques de gouvernance et de participation citoyenne, en offrant aux usagers d’Internet, notamment les jeunes, un outil d’information, de suivi et de mutualisation sur les enjeux de gouvernance locale.

Après les mots de bienvenus du Laboratoire Citoyennetés à la délégation, il y a eu une présentation succincte de la plateforme Civitac. Celle-ci a porté sur un aperçu historique de la plateforme, les objectifs poursuivis et surtout les trois fonctions fondamentales à savoir : Web diffusion, une base de données et une option SMS.
A la suite, il y a eu un exemple concret des mécanismes de suivi des politiques publiques du Laboratoire Citoyennetés : le panel citoyen (une forme de participation citoyenne à travers laquelle la citoyenneté individuelle ou collective exerce une fonction critique sur le comportement des agents publics. L’objectif étant de renforcer la responsabilité et l’intégrité dans la gestion des affaires publiques).
Ces différentes présentations ont donné lieu à des échanges et partages d’expérience enrichissants de part et d’autre.

Une vue des participants

La Coordonnatrice du programme d’appui à la Décentralisation et la participation citoyenne, phase 3 (DEPAC-3), Yvette BADINI/SAVADOGO, a expliqué à l’équipe le fonctionnement du Laboratoire Citoyennetés en prenant un cas de suivi de contrôle citoyen comme un exemple : « Nous travaillons avec les organisations de la société civile, pour les amener à ne pas être marge de tout ce qui est développement au niveau des collectivités. Il y a plusieurs manières de contribuer au développement en tant que citoyen c’est-à-dire mobiliser des ressources, faire des actions de sensibilisation ou faire des actions de suivi », a-t-elle expliqué. Elle ajoute : « Nous mettons l’accent sur le volet suivi des politiques publiques et pour le faire au niveau de nos communes d’intervention, nous mettons en place des cellules appelées panels de contrôles citoyens. Ces panels sont des groupes constitués uniquement des organisations de la société civile. Leur rôle est d’assurer la veille de contrôle citoyen au niveau local. Cette veille se fait par la mise en place du groupe ».

Mirielle M’POYO, Chargée de Programme Gouvernance à Diakonia en République Démocratique du Congo

Mirielle M’POYO, est chargée de Programme gouvernance à Diakonia en République Démocratique du Congo, elle explique l’objectif de leur visite. « Le but de notre visite est d’échanger les expériences autour de la participation citoyenne, de contrôle de politiques publiques à la base. Nous avons voulu savoir comment le Laboratoire Citoyennetés a organisé les communautés à la base dans les collectivités ou les communes et comment ces communautés arrivent à faire le suivi des politiques publiques ou le suivi des engagements pour que le développement puisse être une réalité », a-t-elle expliqué. Elle continue en disant : « Cette rencontre a été bénéfique pour nous. En effet, la première chose qui nous a intéressée c’est l’archivage de toutes les actions qui se font. La plateforme Civitac du Laboratoire Citoyennetés nous donne des idées en ce sens qu’elle va nous inspirer à créér une plateforme également pour poster les réalisations, les documents stratégiques, les documents d’orientation, les lois, les documents des communes auxquels le public peut accéder pour être informé ».

« Nous avons voulu échanger avec les organisations qui sont particulièrement dans le suivi des politiques publiques, en faisant des recherches, nous sommes tombés sur le Laboratoire Citoyennetés à travers la plateforme Civitac et la page Facebook du Laboratoire Citoyennetés, nous avons compris que nous partageons les mêmes centres d’intérêt, les mêmes défis et les mêmes objectifs. Pour nous, c’est une opportunité d’échanger avec le Laboratoire Citoyennetés afin de voir comment renforcer la participation Citoyenne et comment impliquer les communautés dans la gestion de la chose publique. Nous partons renforcés en capacités avec des défis positifs et nous allons adapter les approches de travail du Laboratoire Citoyennetés au contexte de la République Démocratique du Congo. Nous sommes partis satisfaits de ces échanges », a-t-elle terminé.

Else Marie Béréniice BAZIE, Observatrice Civitac, Ouagadougou.

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
La Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé le mercredi 17 juillet 2024 une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la (…) Lire la suite
Toute l'actualité