Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Éducation pour tous : les élèves de Saint-Marius A et B de Ouahigouya tirent (...)

Éducation pour tous : les élèves de Saint-Marius A et B de Ouahigouya tirent la sonnette d’alarme

La promotion de l’éducation inclusive préoccupe fortement le Secrétariat exécutif diocésain de l’OCADES Caritas Burkina de Ouahigouya. Il en est de même pour son partenaire l’Organisation Dupont pour le Développement Social (ODDS). Pour contribuer à booster l’éducation inclusive, gage de développement durable, ces deux organisations partenaires, en collaboration avec les écoles Saint-Marius A et B, ont initié une activité dénommée « Tirer la sonnette d’alarme pour une éducation inclusive. » C’était le mercredi 13 mars, au sein de l’école Saint-Marius à Ouahigouya.

10 heures, c’est l’heure de la recréation dans les écoles primaires au Burkina Faso. La récréation de ce mercredi 13 mars a été une recréation extraordinaire au sein de l’école Saint-Marius à Ouahigouya. Cet événement auquel sont associées les autorités communales a mobilisé plus de 500 élèves, rassemblés autour de leurs enseignants pour attirer l’attention sur l’accès des enfants handicapés à l’école. Chaque élève est muni d’un sifflet ou d’une cloche. Visiblement motivés pour soutenir leurs camarades élèves en situation de handicap, ces élèves ont sifflé fort, et pendant au moins cinq minutes, pour réclamer un traitement équitable de leurs camarades qui sont marginalisés. En effet, pour la représentante des élèves, « conformément aux textes, il est dit que tout enfant doit aller à l’école. Cela est un droit fondamental pour tout enfant en âge d’aller à l’école. Cependant, nous avons beaucoup de camarades qui ne vont pas du tout à l’école ; ils restent toujours à la maison, et certains sortent pour mendier dans la rue, tout simplement parce qu’ils n’ont rien à faire ; d’autres ne peuvent même pas voir dehors, parce que leurs parents les en interdisent ; d’autres arrivent à venir à l’école mais ne peuvent pas suivre les cours jusqu’à la fin. Eux, ce sont les enfants handicapés. On nous apprend que seulement trois (03) enfants handicapés sur 10 partent à l’école, parmi eux plus de 50 pour cent n’arrivent pas à terminer le cycle primaire. Par exemple, à Saint-Marius il n’y a que quelques enfants qui sont en situation de handicap. Pourtant, dans nos quartiers, il y a beaucoup d’enfants handicapés en âge d’aller à l’école. Cela est triste pour nous car nos camarades handicapés doivent aussi jouir du droit d’aller à l’école, d’où la raison de notre sortie massive à l’école et devant les autorités pour tirer la sonnette d’alarme pour l’éducation inclusive pour la cause de nos camarades handicapés, chose importante pour notre avenir ».
Ce cri de cœur des élèves semble avoir été bien entendu par les autorités communales, qui ont marqué leur solidarité et leur accompagnement continus aux enfants vivant avec un handicap. Les autorités communales s’engagent à œuvrer pour leur accès à l’éducation à travers l’éducation pour tous, foi du directeur de cabinet du maire Yassia OUÉDRAOGO.
Tout en espérant une suite favorable à ce cri de cœur, les élèves mal voyants de cette école ont exécuté un chant de remerciement à l’endroit de leurs camarades bien portants qui font leur leur cause. Un moment d’émotion et plein d’enseignement qui nous apprend que nous sommes tous les mêmes et que tous les enfants ont les mêmes droits.

Boris Wend-La Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

3e session ordinaire de l’année 2020 du Conseil régional du Centre-Ouest

25 septembre 2020.

Dialogue démocratique

Organisé par le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) le mardi 15 septembre 2020.

4ème édition du forum des forces vives de la commune de Loumbila

Le mardi 15 septembre 2020.

 

Visiteurs connectés

3 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits