Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Célébration de la fête de Tabaski 2024 au Burkina : à Ouahigouya, les fidèles (...)
Célébration de la fête de Tabaski 2024 au Burkina : à Ouahigouya, les fidèles musulmans ont prié pour le retour de la paix

Les fidèles musulmans de Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord, à l’instar des fidèles des autres localités du pays, ont prié ce dimanche 16 juin 2024. C’était à la place de la Nation de Ouahigouya. Ils ont prié pour le retour de la paix et la sécurité dans la région du Nord et au Burkina Faso en général.

Cette célébration de l’Aïd El Kébir marque la fin du pèlerinage à la Mecque, 5e pilier de l’islam. Elle symbolise également l’immolation d’un bélier à l’image du sacrifice d’Abraham sur le mont Morija. De ce fait, les musulmans cherchent à maintenir cet acte pour, selon eux, témoigner leur esprit de soumission à Allah. À Ouahigouya, c’est à la place de la Nation que les fidèles se sont réunis pour cette tradition.
Dès 8h de ce dimanche, on aperçoit des fidèles musulmans, vêtus pour la plupart de « boubous » et de bonnets, des chapelets et tapis en main, qui prennent place au lieu de prière.

Une célébration qui intervient dans un contexte sécuritaire difficile, les leaders ont ainsi invoqué Allah pour la paix et invité les fidèles à l’entente et au vivre-ensemble.

Les fidèles musulmans à la prière.

Lire aussi : Célébration de la fête de Tabaski à Ouahigouya : la tolérance, la paix et la cohésion sociale prêchées

Le Gouverneur de la région du Nord, Issouf OUÉDRAOGO, présent à cette prière, a émis le souhait que les prières et les invocations faites en ce jour contribuent à la reconquête du territoire national et au retour de la paix. Le président de la Délégation spéciale de la commune de Ouahigouya et d’autres autorités administratives, provinciales et communales, des Forces de défense et de sécurité, etc. ont également effectué le déplacement sur l’aire de la prière pour témoigner leur solidarité et leur fraternité avec les musulmans. Il est noté aussi la présence des responsables d’autres confessions religieuses.

Abdoulaye OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Le Fonds minier de développement local : un levier pour le développement local, expliqué aux acteurs du Centre-Sud
Le lundi 8 juillet 2024, Manga, chef-lieu de la région du Centre-Sud, a accueilli un atelier régional dédié à la vulgarisation du guide d’utilisation du Fonds minier de développement local (FDML). (...) Lire la suite
Burkina Faso : Le sport comme vecteur de rassemblement et de cohésion sociale à Laye
Le samedi 6 juillet 2024, le Préfet/Président de la Délégation spéciale de Laye a patronné la finale de la première édition de la Coupe de la fraternité de Boulala sur le terrain dudit village. Placée (...) Lire la suite
Burkina Faso : Le Centre-Sud se dote d’un plan de santé ambitieux
Ce mardi 9 juillet 2024, dans la salle de réunions du Gouvernorat de Manga, l’avenir sanitaire du Centre-Sud du Burkina Faso a connu une étape cruciale. Sous la présidence de Massadalo Yvette (...) Lire la suite
Toute l'actualité