Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Sanguié/Réo : plaidoyer pour améliorer les performances des communes dans la (…)
Sanguié/Réo : plaidoyer pour améliorer les performances des communes dans la mise en œuvre des activités du PUDTR

Une journée de dialogue s’est tenue, ce jeudi 14 juin 2024, à Réo, province du Sanguié, entre les Organisations de la société civile (OSC) et les autorités locales. Initiée dans le cadre du Projet de développement territorial et de résilience (PUDTR), cette rencontre visait, d’une part, à évaluer le processus de mise en œuvre des actions de suivi communautaire et, d’autre part, à formuler des plaidoyers pour résoudre les difficultés rencontrées par les communes dans la mise en œuvre du projet.

Dans un élan de transparence et d’engagement citoyen, le comité de dialogue et de veille citoyenne de Réo a présenté les résultats du suivi communautaire effectué auprès des populations avant le démarrage physique des travaux. Si le taux de participation à cette enquête n’a pas été à la hauteur des attentes, en raison notamment de l’ancienneté du Plan communal de développement (PCD) ayant servi de base à la sélection des réalisations, les résultats ont néanmoins permis de constater que les infrastructures à réaliser répondent aux besoins des populations. « Nous avons constaté qu’en dehors du fait qu’au moins 91% de la population a déclaré n’avoir pas été consultée concernant le choix des sites, nous pouvons néanmoins voir que les réalisations et les infrastructures qui ont été demandées répondent aux besoins de la population. Donc, cela montre qu’il y a une participation et une motivation », a déclaré Éliane ZONGO, Assistante de programme au Laboratoire Citoyennetés.

Éliane ZONGO, Assistante de programme au Laboratoire Citoyennetés.

Malgré ces résultats encourageants, des insuffisances ont été relevées, notamment en matière de communication et de sensibilisation des populations. Les OSC ont plaidé pour un renforcement de la collaboration entre elles et les autorités communales afin de garantir une meilleure implication des citoyens dans le processus de mise en œuvre du projet. « Il faut continuer la sensibilisation. Il faut continuer à toucher d’autres personnes ressources qui peuvent aider le panel, les autorités communales à faire avancer les choses. Parce que c’est un travail participatif », a souligné Désiré BATIONO, membre du panel de Réo.

Du côté des autorités communales, le Secrétaire général de la commune, Souleymane OUÉDRAOGO, a salué la collaboration avec les OSC et a souligné l’engagement continu des autorités communales à informer et à impliquer activement la population dans les activités du PUDTR.

Souleymane OUÉDRAOGO, Secrétaire général de la commune de Réo.

Le Secrétaire général de la commune de Réo a également mis en lumière les prochaines étapes du projet. Pour lui, il est important de maintenir un dialogue ouvert pour répondre aux attentes des citoyens.

A l’issue de la rencontre, le panel de Réo a remis une note de plaidoyer aux autorités locales, mettant en évidence les préoccupations et les suggestions de la communauté en ce qui concerne les différents travaux et réalisations prévus dans le cadre du PUDTR.

Pascal BAZIÉ, modérateur du panel de contrôle citoyens de Réo, remettant la lettre de plaidoyer à la première vice-présidente de la Délégation spéciale.

La journée de dialogue entre les OSC et les autorités locales à Réo a permis non seulement de faire le point sur les avancées du PUDTR, mais aussi d’identifier les défis à relever. Les deux parties, à savoir OSC et commune, ont réaffirmé leur engagement à œuvrer ensemble pour un développement durable de la commune.

Bernadette KAMBIRÉ, Observatrice Civitac, Ouagadougou

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau-central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
La Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé le mercredi 17 juillet 2024 une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la (…) Lire la suite
Toute l'actualité