Vous êtes ica: Accueil > Actualité > 8-Mars 2019 : la Coordination communale des femmes de Dori y est allée à sa (...)

8-Mars 2019 : la Coordination communale des femmes de Dori y est allée à sa manière

Pour ne pas rester en marge du 8-Mars cette année, la Coordination communale des femmes de Dori (CCFD) a initié, les 13 et 14 mars, une série d’activités dans la capitale de la région du Sahel. En rappel, la CCFD est la structure fédérative des organisations de femmes de cette même commune.

Au pays des Hommes intègres, le 8-Mars, journée internationale consacrée aux femmes du monde, a longtemps été réduit à un aspect beaucoup plus festif. Du folklore par-ci et par-là, au détriment du débat ou de la réflexion, ou encore d’actions concrètes à même de contribuer à la promotion de leurs droits. Mais au fil du temps, les femmes ont décidé de faire les choses autrement à l’occasion de cette journée. Elles essaient autant que faire se peut de donner une autre connotation à ce jour.

La Coordination communale des femmes de Dori n’a pas voulu manquer ce rendez-vous annuel qui peut être considéré comme une tribune de plaidoyer pour le respect de leurs droits. Elle a respecté la traditionnelle célébration à sa manière en posant des actes forts et concrets, les seuls capables de contribuer à leur conférer la place qui leur revient dans une société où leurs droits demeurent bafoués au grand dam de tous.

C’est par une matinée zéro sachet que cette célébration en différé a débuté au Centre hospitalier régional de Dori. La mission de ce groupe de femmes conduit par Fadima Boureima DICKO, présidente de la coordination, était de débarrasser le plus grand centre de santé de la région des sachets et autres ordures qui y traînaient. Ravis de cette démarche de la CCFD, les responsables de l’hôpital ont apprécié le geste à sa juste valeur. Et pour joindre l’acte à la parole, ils ont mis à la disposition des femmes du matériel de nettoyage composé de cache-nez, de gangs et de poubelles.

L’autre activité organisée a été la conférence dans la matinée du 14 mars à la Direction régionale de l’économie et de la planification du Sahel. Portée sur le thème retenu au niveau national, à savoir : « Contribution de la femme à l’édification d’un Burkina de sécurité, de paix et de cohésion sociale », elle a regroupé plusieurs entités de la ville de Dori.

Les participants à la conférence.

Ce fut l’occasion d’échanger sur le grand rôle, malheureusement occulté (parfois même à dessein), que l’autre moitié du ciel se doit de jouer pour une société plus épanouie.

La dernière activité de cette journée du 14 s’est tenue dans la cour du Haut-La dernière activité de cette journée du 14 s’est tenue dans la cour du Haut-commissariat de Dori. Comme à toutes les activités précédentes, les femmes n’ont pas marchandé leur participation à la séance d’aérobic qui était au programme de cette soirée. Quand on sait l’importance de l’observation d’une bonne santé dans le développement d’un pays, l’on comprend aisément le choix de la CCFD d’intégrer cette activité dans son programme. En plus, ce n’est pas tous les jours qu’il est donné de voir des femmes s’adonner au sport. A noter que la coordination a associé les hommes et d’autres organisations, comme l’Association des jeunes pour le développement du Sahel (AJDS), à leurs activités.


Une séance d’aérobic au cours de laquelle toutes les clowneries ont été constatées.

Les femmes de Dori, à travers leur structure faîtière qu’est la coordination communale, ont donné de la voix à travers ces différentes actions entreprises lors de ce 8-Mars. Toujours dans le même cadre, une émission à la radio Ahmadiyya est prévue dans les jours à venir avec les femmes. Leur volonté à se frayer un chemin dans la société et jouer pleinement leur rôle fait d’elles de véritables combattantes, toujours prêtes à relever les défis à elles imposés, d’où qu’ils viennent. Elles sont tout simplement le symbole de femmes qu’on aimerait voir dans toutes les contrées du Burkina. Car le développement sans elles n’est qu’une immense illusion.
Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Dori

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Sondage civitac

Du 22 au 25 Septembre 2020 sur la plateforme civitac
https://civitac.org/?page=sondage

3e session ordinaire de l’année 2020 du Conseil régional du Centre-Ouest

25 septembre 2020.

Dialogue démocratique

Organisé par le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) le mardi 15 septembre 2020.

 

Visiteurs connectés

3 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits