Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Conseil municipal de Ouahigouya, la première session ordinaire s’est (...)

Conseil municipal de Ouahigouya, la première session ordinaire s’est tenue

Cette session s’est tenue du 27 au 29 mars 2019 dans la salle de la mairie de Ouahigouya. Présidée par le maire Basile Boureima OUÉDRAOGO, la session a connu la présence des conseillers, des services techniques décentralisés et déconcentrés et un public venu assister aux travaux. Quatre grands points étaient à l’ordre du jour.

Prenant la parole en premier, le maire Basile Boureima OUÉDRAOGO a remercié l’ensemble des conseillers municipaux qui ont toujours répondu présent quand il s’agit de travailler ensemble, main dans la main, pour l’atteinte des objectifs de développement de la commune. Ainsi, en chœur, l’hymne national a été entonné dans la salle avant d’observer une minute de silence en mémoire des personnes décédées au cours de l’année. Le questeur, Yassia SAWADOGO, a procédé à la vérification du quorum par appel nominatif. Ainsi, sur 113 conseillers en exercice, 105 étaient présents. Le quorum étant atteint, le maire a procédé à la présentation du programme. Les quatre points au programme se présentent comme suit : 1) lecture et adoption du procès-verbal de la précédente session ; 2) rapport spécial du maire ; 3) des communications ; 4) et lecture et adoption des délibérations.

Le conseiller Salam OUÉDRAOGO s’est chargé de faire une lecture passive du PV de la dernière session de l’année 2018 tenue courant décembre passé. Après cette lecture, le PV a été adopté par l’ensemble des conseillers présents dans la salle. Ensuite le deuxième point à l’ordre du jour, qui consistait en la présentation du rapport spécial du maire, qui a brillamment présenté toutes ses actions de l’année 2018-2019. Ce qui a contenté les conseillers, qui ont tout de même posé des questions de compréhension.

Au niveau du troisième point, cinq délibérations ont été prises. La première porte sur la conclusion d’un contrat de bail à usage de site radioélectrique avec Orange Burkina Faso. Cette délibération, qui autorisera la société Orange Burkina à installer ses équipements sur un lot de parcelle au secteur 10 de Ouahigouya, permettra à la commune d’accroître ses ressources propres par location dudit terrain pour un montant mensuel de 270 000 F CFA, soit un montant annuel de 3 240 000 F CFA.
La deuxième délibération a porté sur l’institutionnalisation annuelle des espaces de dialogue et d’interpellation communautaire (EDIC). Ce cadre d’échange de redevabilité et d’interpellation institutionnalisée favorisera une meilleure participation communautaire car il est nécessaire que l’ensemble des questions, qu’elles soient économiques ou sociales, soit porté à la connaissance de toute la population.
La troisième délibération a concerné sur l’organisation d’un concours professionnel au profit des agents de la police municipale. La prise de cette délibération s’inscrit dans un contexte de renforcement de compétences afin de rendre plus efficaces et efficients les agents dans la réalisation de leurs missions.
La quatrième délibération a porté sur la fixation des tarifs du stade municipal de Ouahigouya. Cette délibération fait suite au constat de l’absence de textes réglementaires sur la gestion du stade.

La cinquième et dernière délibération est relative à la construction des grappes de villages autour des centres secondaires d’état civil de Youba, de Bogoya, de Sissamba et de Somiaga, pour la délivrance des services d’état civil.
Cette dernière délibération a connu beaucoup plus de discussions. En effet, le rattachement de certains villages pose problème, ce qui n’a pas permis l’adoption de ladite délibération, qui a naturellement été ajournée. Les autres délibérations ont été adoptées par la majorité des conseillers.

Le dernier point de cette session a concerné les communications, au nombre de deux. La première a été livrée par le responsable de l’Association des Femmes pour la Solidarité et le Développement Durable, qui a présenté leur projet de formation et d’appui à l’insertion professionnelle de 60 jeunes et femmes dans trois communes de la province du Yatenga ; la seconde a été faite par le coordonnateur de l’association Feu Rouge, Feu Vert, Bè Raymond KAM. Celui-ci s’est évertué à sensibiliser les habitants la commune de Ouayigouya sur l’incivisme routier.

Cette session du conseil municipal de Ouahigouya s’est déroulée dans une bonne ambiance et dans une dynamique participative des conseillers. Elle a été retransmise par six radios locales de la province du Yatenga, grâce au soutien financier de la Coopération suisse à travers le programme DEPAC et l’accompagnement technique du Laboratoire Citoyennetés.

Boris Wend-La Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Formation des jeunes du Conseil régional de l’Est en entrepreneuriat agricole financier par le PSAE/MAA

Du 30 novembre au 4 décembre 2020, au ministère de l’Agriculture.

Atelier régional de vulgarisation de la plateforme Civitac et de formation en communication publique multimédia

Du 24 au 27 novembre 2020 à Fada.

Atelier de production capitalisation radio, contrôle citoyen et reddition des comptes

Du 12 au 13 novembre 2020 à Koudougou.

 

Visiteurs connectés

3 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits