Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Disparité des prix des produits pharmaceutiques dans des dépôts MEG au niveau (...)

Disparité des prix des produits pharmaceutiques dans des dépôts MEG au niveau des CSPS de la commune de Koudougou

L’Association pour la protection et le soutien à l’enfance défavorisée (APROSED), avec l’appui du Laboratoire Citoyennetés à travers le programme DEPAC, a initié, le mardi 2 avril dernier, un atelier de restitution des sorties de vérification des prix de vente des produits pharmaceutiques des dépôts MEG au niveau des CSPS de la commune de Koudougou.

Attirer l’attention des autorités compétentes et solliciter leur accompagnement pour changer l’accès des citoyens aux soins de santé, c’est la vision de l’APROSED, qui a organisé cet atelier de restitution de ses tournées de collectes de données sur les prix de vente des médicaments essentiels génériques (MEG) au niveau des dépôts des Centres de santé et de promotion sociale (CSPS) de la commune de Koudougou. La démarche a consisté en des sorties simultanées de vérification des prix de vente des produits pharmaceutiques dans 19 CSPS.

L’objectif de cette activité est de contribuer à l’amélioration de la qualité des soins médicaux offerts aux populations, d’inviter les membres des comités de gestion à jouer pleinement leur rôle, d’attirer l’attention des autorités communales et administratives sur la disparité des prix des MEG dans les CSPS et, enfin, d’inciter et d’encourager les autorités communales et le personnel soignant à une saine gouvernance administrative et économique. Sur les 19 CSPS visités, 15 ont pu communiquer des données concernant un échantillonnage de 40 produits pharmaceutiques.

En effet, il ressort de l’étude que sur les 40 médicaments choisis comme échantillon, 3 médicaments sont vendus trop cher, 17 produits connaissent une faible augmentation, le reste des produits ont leurs prix conformes aux prix réglementaires en vigueur. Pour l’APROSED, aucune explication ne peut justifier les différentes augmentations constatées au moment du passage des équipes en 2017.

Des pratiques peu orthodoxes dans des formations sanitaires
Le faible taux d’alphabétisation de la majorité de nos populations et la méconnaissance de bon nombre de textes les amènent à faire face à des pratiques peu orthodoxes dans presque tous les secteurs. Le cas de la différence des prix constatée au niveau de la vente des produits MEG en est un exemple illustratif, toute chose qui entame sérieusement la vie et le fonctionnement des CSPS, et partant l’offre de santé à la population locale.

Dans le cadre du transfert des compétences aux collectivités locales, la gestion de bon nombre d’affaires est revenue aux populations locales, dont la gestion des dépôts MEG au niveau des CSPS. Très souvent, pour plusieurs raisons ces comités de gestion semblent ignorer ou ne jouent pas pleinement leur rôle. Ce qui déteint sur l’offre en matière de santé aux populations. L’APROSED accompagne des COGES/Santé pour une très bonne gouvernance à travers des sessions de renforcement de capacités. Elle organise également des rencontres de plaidoyer et d’interpellation des autorités communales.

L’APROSED a été créée en 2006 par des jeunes intervenant dans les domaines de l’action sociale, de l’éducation, des Droits humains et de la santé. Elle a élargi son champ d’action à l’échelle régionale le 9 août 2018. Elle s’engage chaque jour pour permettre aux enfants de surmonter le traumatisme de la maltraitance et de poser les jalons d’une vie future épanouie. La particularité forte de l’Association, c’est de mener une réflexion pluridisciplinaire autour du cas de chaque victime de maltraitance, de vulnérabilité, etc.

De façon générale, l’Association a pour mission l’amélioration des conditions de vie et du bien-être social de la personne humaine en général, celui des femmes, des enfants et des groupes vulnérables en particulier, afin de contribuer au développement socio-économique et environnemental dans la région du Centre-Ouest. Pour cela elle s’est fixé les objectifs suivants : la promotion des droits humains en général et celle des enfants en particulier, la prise en charge des orphelins et enfants vulnérables, la réinsertion socioprofessionnelle des enfants en situation de rue, la lutte contre les fléaux sociaux, les sensibilisations pour l’amélioration de la santé de la population, l’amélioration du cadre de vie des familles, la prise en charge et la vulgarisation des textes en faveur des personnes handicapées, le contrôle citoyen à l’action publique, le plaidoyer et l’interpellation.

L’Association entend rencontrer les différents responsables des services de santé au niveau régional et des districts ainsi que les autorités municipales pour discuter des solutions à envisager face aux constats de terrain.

Michel YAMÉOGO, Modérateur Civitac, Koudougou

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Formation des jeunes du Conseil régional de l’Est en entrepreneuriat agricole financier par le PSAE/MAA

Du 30 novembre au 4 décembre 2020, au ministère de l’Agriculture.

Atelier régional de vulgarisation de la plateforme Civitac et de formation en communication publique multimédia

Du 24 au 27 novembre 2020 à Fada.

Atelier de production capitalisation radio, contrôle citoyen et reddition des comptes

Du 12 au 13 novembre 2020 à Koudougou.

 

Visiteurs connectés

1 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits