Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Restitution des conclusions de la première conférence nationale sur la bonne (...)

Restitution des conclusions de la première conférence nationale sur la bonne gouvernance et la redevabilité sociale au Burkina Faso.

La salle de conférences du centre multimédia de Dori a accueilli, le 18 avril 2019, une conférence pour la restitution des conclusions de la première conférence nationale sur la bonne gouvernance et la redevabilité sociale au Burkina Faso. L’initiative a été portée par le Conseil national des Organisations de la société civile du Burkina Faso (CNOSC-BF). Le gouverneur de la région et le président du Conseil régional du Sahel ont honoré de leur présence cette rencontre.

En décembre 2018, le CNOSC-BF a organisé une conférence nationale sur la bonne gouvernance et la redevabilité sociale qui s’est voulu un cadre de réflexion, d’échange et de partage d’expériences entre tous les acteurs de développement au Burkina, en mettant l’accent sur le rôle de la redevabilité sociale dans la promotion de la bonne gouvernance et l’amélioration de la prestation de services publics, notamment dans les secteurs de l’éducation et de la santé. Au regard des résultats satisfaisants constatés à l’issue de cette conférence, le CNOSC-BF et ses partenaires ont trouvé judicieux de partager les conclusions de cette importante rencontre, d’où la tenue de cette conférence à Dori.
Depuis 2016, en effet, l’Etat burkinabè et la Banque mondiale mettent en œuvre un projet dénommé : "Projet de gouvernance économique et de participation citoyenne" (PGEPC). L’objectif de ce projet est de renforcer la mobilisation des ressources intérieures et d’améliorer l’utilisation des ressources publiques par le renforcement des mécanismes de redevabilité, des systèmes de collecte des ressources et de gestion des dépenses publiques.

Dans la mise en œuvre du PGEPC, la société civile a été impliquée à travers sa faîtière qu’est le CNOSC-BF et d’autres structures intervenant dans le domaine de la bonne gouvernance. Selon le gouverneur de la région du Sahel, Pegguy Hyacinthe YODA, « la mise en œuvre de ce projet dénote l’engagement du gouvernement à faire de la bonne gouvernance un principe directeur de démocratie devant garantir le développement économique et social au grand bonheur du peuple burkinabè ».
Et pour aboutir à cet important résultat, selon toujours lui, les partenaires au développement, notamment la société civile et le gouvernement, doivent développer des mécanismes pertinents ayant pour principes directeurs la transparence, l’équité, la participation, l’efficacité, l’efficience, la lutte contre la corruption.
Avant de clore son discours, le gouverneur a réaffirmé l’engagement de la région à faire de la redevabilité un principe directeur de développement, et par ricochet de la démocratie au Burkina Faso. Oumarou DICKO, président du Conseil régional des OSC du Sahel, a, quant à lui, invité les OSC à s’approprier ces cadres d’interpellation et de parler d’une même voix afin d’aller à une administration de services, car les citoyens sont devenus exigeants en matière de santé et d’éducation.

Romuald Windenonga OUEDRAOGO, Observateur Civitac, Dori

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Sondage civitac

Du 22 au 25 Septembre 2020 sur la plateforme civitac
https://civitac.org/?page=sondage

3e session ordinaire de l’année 2020 du Conseil régional du Centre-Ouest

25 septembre 2020.

Dialogue démocratique

Organisé par le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) le mardi 15 septembre 2020.

 

Visiteurs connectés

0 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits