Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Le comité communal de contrôle citoyen de Dori échange sur sa feuille de route (...)

Le comité communal de contrôle citoyen de Dori échange sur sa feuille de route 2019

Le Comité communal de contrôle citoyen (CCCC) de Dori a tenu une rencontre le 20 avril dernier au siège de l’Union fraternelle des croyants (UFC). Trois points étaient inscrits à l’ordre du jour, à savoir un échange autour de la feuille de route élaborée en novembre 2018, la préparation de la participation du Comité au premier COPIL à Ouagadougou et les divers.

"Agir pour le développement de la commune de Dori dans une logique d’interpellation, de plaidoyer, de complémentarité", telle est la vision qui guide les actions de ce Comité. Issus de différentes organisations de la société civile de la commune de Dori, les membres du Comité se sont engagés à faire de la veille citoyenne un outil incontournable de promotion de la bonne gouvernance.
C’est dans l’optique de permettre d’avancer dans l’élaboration de la feuille de route 2019 que les membres du Comité ont été convoqués pour cette rencontre. Il a été question pour les participants de réfléchir non seulement à l’élaboration de la feuille de route 2019, mais également de tout faire pour y inclure les activités qui avaient été prévues dans celle de 2018, non mises en œuvre par manque de moyens financiers. C’est dire à quel point la tâche s’annonce rude, déjà qu’il n’est pas aisé d’en finir avec les activités d’une seule année.
Plusieurs grandes activités sont contenues dans cette feuille de route. Il s’agit de : conduire des sorties d’échange avec les premiers acteurs de la décentralisation, tenir une rencontre d’examen approfondi du budget communal 2018, tenir une rencontre d’identification des priorités locales dans divers domaines, conduire des visites terrain des réalisations effectuées par la commune, conduire des actions de plaidoyer pour la prise en compte des priorités communautaires dans le budget 2019.
Il est question aussi d’élaborer un rapport bilan du semestre, tenir des rencontres mensuelles et extraordinaires du Comité, élaborer un répertoire communal des Organisations de la société civile, mobiliser les OSC pour la participation aux activités du Comité, conduire une étude situationnelle de l’assainissement dans la commune de Dori. Pour réaliser ces actions, la somme de quatre millions sera débloquée par les partenaires.
Pour rappel, c’est en novembre 2018, dans cette même salle de l’Union fraternelle des croyants de Dori, que les membres du Comité avaient été installés. La création du Comité entre en droite ligne de la mise en œuvre du projet « Renforcement du contrôle citoyen des politiques publiques par les OSC pour une gouvernance favorable aux populations du Burkina Faso », financé par l’Union européenne.

Romuald Windenonga OUEDRAOGO, Observateur Civitac, Dori

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Formation des jeunes du Conseil régional de l’Est en entrepreneuriat agricole financier par le PSAE/MAA

Du 30 novembre au 4 décembre 2020, au ministère de l’Agriculture.

Atelier régional de vulgarisation de la plateforme Civitac et de formation en communication publique multimédia

Du 24 au 27 novembre 2020 à Fada.

Atelier de production capitalisation radio, contrôle citoyen et reddition des comptes

Du 12 au 13 novembre 2020 à Koudougou.

 

Visiteurs connectés

2 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits