Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Potentiel minier au Burkina Faso : Des acteurs du développement local sont (...)

Potentiel minier au Burkina Faso : Des acteurs du développement local sont formés sur sa gestion

Le Laboratoire Citoyennetés, dans le cadre de la mise en œuvre de son Programme d’appui au renforcement de la démocratie locale et de la participation citoyenne dans le Plateau central, a initié, les 25 et 26 avril 2019, un atelier de renforcement de capacités sur la gestion des ressources minières, dans la salle des fêtes de la Mairie de Ziniaré. Ledit atelier, qui a été possible grâce à l’appui financier de Solidar Suisse, a réuni environ 36 participants, composés des élus locaux, des membres des réseaux des Organisations de la société civile et des radios locales partenaires, venus des huit (08) communes de la région du Plateau central concernées par le programme.

Longtemps reconnu comme un pays à vocation agricole, le Burkina Faso a tendance à se convertir en un pays minier. Cela se justifie par la richesse de son sous-sol en or et la montée en puissance de l’exploitation minière dans plusieurs localités du pays, due à l’implantation d’importantes sociétés minières. Des quantités considérables d’or y sont extraites chaque année et les chiffres en disent long. En effet, en 2017, sur 12 mines en production et 3 en construction, plus de 45 tonnes d’or ont été produites. Ces résultats ont permis une contribution directe au budget de l’Etat la même année à hauteur de 226 milliards de francs CFA et au PIB, qui passera de 7,9 en 2015 à 10,2% en 2020. Avec un tel potentiel, le Burkina peut sans doute aspirer à un développement socio-économique durable, si toutefois ces ressources sont gérées de façon équitable, transparente et efficiente.
Cependant, la méconnaissance des politiques et des textes réglementaires, l’impuissance et l’incapacité de l’administration à mettre en œuvre lesdits textes et la fréquence des conflits sont, entre autres, les facteurs qui caractérisent la gestion des ressources minières au Burkina Faso. C’est sans doute sur la base de ce constat que le Laboratoire Citoyennetés a organisé ce cadre de renforcement de capacités en faveur des acteurs du développement local.
Lors de cet atelier, plusieurs modules ont été développés par des personnes ressources, en l’occurrence Salifou KASSIA, juriste minier, directeur du CIF-Mines, J. SERRE Candace BALBONÉ, sociologue, et W. Bertrand TIENDRÉBÉOGO, Ingénieur environnementaliste.
Les modules développés portaient notamment sur le cadre réglementaire et institutionnel de la gestion minière au Burkina Faso. Il s’agissait de présenter aux participants les structures en charge de la gestion des activités minières au Burkina Faso et du dispositif politico-juridique qui encadre l’exercice des activités minières.

Les participants se sont ensuite imprégnés du potentiel minier, des formes d’exploitation minière au Burkina ainsi que de la contribution du secteur à l’économie nationale, puis des mécanismes de gestion de l’environnement dans les activités minières au Burkina Faso. Pour terminer, les formateurs ont présenté les enjeux socio-économiques de l’exploitation minière et les mécanismes de gestion des contentieux miniers au Burkina Faso. Il s’en est suivi des travaux de groupe sur les thèmes : les enjeux socio-économiques de l’exploitation minière et la gestion environnementale de l’exploitation minière en fonction des communes présentes.
Au terme de cet atelier, les participants ont apprécié l’activité à sa juste valeur, car ils ont acquis de nouvelles connaissances sur la gestion des mines au Burkina Faso. Ils ont promis d’organiser, une fois de retour dans leurs communes respectives, des émissions radio, des séances de sensibilisation, des cadres de concertation, etc. afin de mettre à profit les informations qu’ils ont reçues.

MONE Anaïs, observatrice CIVITAC, Plateau central.

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Session ordinaire de la commune de Diapangou

29 décembre 2020 à 09h.
Ordre du jour :
1. Lecture et amendement du PV de la 4e session ordinaire de 2020
2. Examen et adoption de projets de délibérations
3. Informations et divers.

1ère Session du cadre de concertation communal de la commune de Koudougou (CCCO)

Le mercredi 16 Décembre 2020 à partir de 09h.

Atelier national de bilan prospectif du Programme de renforcement de la démocratie locale et de la participation citoyenne au Plateau central

Le 16 décembre 2020 à Ouagadougou, dans la salle de conférences de Royal Beach.

 

Visiteurs connectés

0 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits