Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Soutien aux populations du Sahel et aux FDS déployées dans la région

Soutien aux populations du Sahel et aux FDS déployées dans la région

L’Association pour l’unité de la jeunesse et le développement en Afrique (UNIJED) a organisé, le 27 avril 2019, une conférence sur la contribution des différents acteurs locaux à la consolidation de la paix au Burkina Faso de façon générale, et au Sahel d’une manière spécifique. Ce temps d’échange initié dans la salle de réunions de la Direction régionale de l’économie et de la planification du Sahel a mobilisé les responsables des différentes confessions religieuses de la ville de Dori.

Depuis quelques années, la région du Sahel, à l’instar d’autres régions, est confrontée à un défi sécuritaire. Des populations se sont retrouvées dans la psychose totale. Les Forces de défense et de sécurité, qui sont censées protéger l’intégrité du territoire et assurer la sécurité des personnes, sont également éprouvées sur les champs de bataille.
Cette situation que le Burkina Faso traverse recommande alors que des actions soient menées afin d’endiguer ce mal qui freine inéluctablement le développement du pays. La caravane culturelle de soutien aux populations du Sahel et aux Forces de défense et de sécurité déployées dans la région du Sahel participe de l’érection d’une société paisible où tous, sans exception aucune, vivent en parfaite symbiose.
Avec l’appui du Fonds de développement culturel et touristique, l’UNIJED entend, par cette action, apporter son soutien aux populations civiles et militaires touchées. Ismaël TRAORÉ, secrétaire exécutif de l’UNIJED, pense en effet qu’en tant qu’association dont la vision est d’être un acteur de référence en termes de promotion de la justice et de l’équité au niveau du Burkina, il était de son devoir d’organiser une telle caravane, pour soutenir les populations civiles et les Forces de défense et de sécurité pour ce que ces dernières abattent comme travail et ce qu’elles endurent. Le message véhiculé par la caravane avait pour objectif d’inciter les uns et les autres à semer les graines de paix dans leur cœur.
Pour cela, il a été demandé aux leaders religieux et aux FDS d’entretenir la population sur la nécessité pour chaque acteur de contribuer d’une manière ou d’une autre au retour de la paix totale dans le quotidien de tous, car sans paix aucun développement n’est envisageable. Selon l’abbé Arcadius SAWADOGO, curé de la paroisse de Dori, par ailleurs modérateur de la conférence, la culture de l’amour est importante pour une paix durable. « Si nous nous aimons, nous pouvons préserver la famille ; si les enfants de la famille ne s’aiment pas, ça sera la case de singe : les uns construisent et les autres détruisent, et ce n’est pas bon pour notre pays. C’est ensemble que nous allons nous sentir fils et filles de la même famille, et c’est ensemble que nous allons construire la paix. Quand nous construisons la paix, nous construisons en même temps le développement. »

Romuald Windenonga OUEDRAOGO, Observateur Civitac, Dori

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

3e session ordinaire de l’année 2020 du Conseil régional du Centre-Ouest

25 septembre 2020.

Dialogue démocratique

Organisé par le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) le mardi 15 septembre 2020.

4ème édition du forum des forces vives de la commune de Loumbila

Le mardi 15 septembre 2020.

 

Visiteurs connectés

3 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits