Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Une plateforme pour promouvoir le lait local à Dori

Une plateforme pour promouvoir le lait local à Dori

L’Association pour la Promotion de l’Elevage au Sahel et en Savane (APESS) a organisé, le 15 mai 2019, dans la salle de réunions de la salle polyvalente de Dori, un atelier de mise en place de la Plateforme d’Innovation Lait de Dori (PIL), avec l’appui de l’Association des Jeunes pour le Développement du Sahel (AJDS). Au cours de cette rencontre, il a été question de la restitution de l’étude sur l’analyse de la chaîne de valeur laitière, la présentation de la plateforme aux acteurs, la mise en place de cette dernière et le choix des membres du comité de suivi.

La tenue de cette activité entre en droite ligne de la mise en œuvre du projet « Trois Frontières » (3F) dans la commune de Dori. Appuyé par des organisations telles que GRET, l’Agence Française de Développement et le Centre de Crise et de Soutien du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, le programme 3F intervient au Burkina Faso dans les régions du Nord et du Sahel avec, comme objectifs, satisfaire les besoins les plus urgents exprimés par les communautés, soutenir le redémarrage de l’activité économique et favoriser le retour de la légitimité de l’action publique et le renforcement de l’Etat de droit dans la zone frontalière. De façon spécifique, il s’agit d’appuyer le développement socio-économique et de renforcer la cohésion sociale dans les territoires transfrontaliers.

Après les discours du Secrétaire général de la province du Séno, Firmin BASSOLÉ, et du Président de l’APESS, Oumarou DICKO, les travaux ont débuté avec la présentation de l’étude sur la chaîne de valeur laitière. De cette présentation on retient que le lait cru est très présent dans certains villages de la commune de Dori tout le long de l’année mais avec des quantités très différentes en saison des pluies et en saison sèche. Et parmi ces villages dans lesquels le lait est disponible en saison sèche, on a Koréa, Kampiti, Pouloye, Kriolo, Bafalai, MBanga et aussi la ville de Dori.

S’agissant des unités de transformation de lait (UTL), on dénombre dans la ville de Dori onze (11) UTL formalisées ou en cours de formalisation administrative. Le lait transformé dans les unités provient de deux (02) sources. Il y a le lait provenant des membres de la coopérative (producteurs de lait), beaucoup priorisé en cas de réduction de la quantité transformée ou lorsque le lait devient abondant en saison des pluies. La deuxième source est le lait fourni par des collecteurs villageois, environ une soixantaine, qui s’organisent et collectent le lait dans les villages et le transportent dans les unités de transformation. C’est ainsi que du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2018, sept cent dix-sept mille neuf cent cinq (717 905) litres de lait cru ont été traités par l’ensemble des laiteries en essentiellement deux (02) produits laitiers majeurs : le yaourt et le lait pasteurisé.

A la suite de cet exposé, c’est le coordonnateur de l’APESS CRIPA-Dori, Oumarou MODIBO, qui s’est chargé de faire une présentation de la plateforme aux participants. S’en sont suivis un partage d’expérience sur la PIL de Banfora et la mise en place de la PIL de Dori et des membres du comité de suivi. Le comité est composé de cinq (5) personnes, dont un président, un facilitateur, un trésorier, un chargé de la formation et un chargé de l’information et de l’organisation.
Présidente : HAMA/KOITA Hadjiratou
Facilitateur : DICKO Bouréima Yéro
Trésorière : DIALLO Fatimata
Chargé de la formation : DICKO Mamoudou Amadou
Chargé de l’information : DIALLO Hama Bouréima

A noter que c’est environ soixante personnes qui ont pris part à cet atelier, à savoir des représentants du Haut-commissariat, du Conseil régional du Sahel, des services techniques déconcentrés de l’Etat (les Directions régionale et provinciale de l’élevage), de la Mairie de Dori, des institutions financières, des mini-laiteries de la commune, des collecteurs, des producteurs et des transformateurs de lait, des vendeurs d’aliments de bétail, des vendeurs d’équipements, des services vétérinaires public et privé, les équipes de l’APESS et de l’AJDS, des Organisations de la société civile, des représentants des ONG/projets et programmes, etc.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Dori

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Remise de kits scolaires aux orphelins parrainés par l’Association Kib-teega Wendé

28 septembre 2019 à Loagha, commune de Poa.

Préparation de la table ronde des PTF de la décentralisation

Le Laboratoire Citoyennetés reçoit une équipe du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement le jeudi 12 septembre 2019.

20 septembre 2019 :

3ième session ordinaire du Conseil régional du Centre Ouest

 

Visiteurs connectés

2 visiteurs en ce moment

Total visite: