Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Barrage de Pougma dans la commune de Zorgho : enfin le top départ pour les (...)

Barrage de Pougma dans la commune de Zorgho : enfin le top départ pour les travaux !

Au Burkina Faso, la principale difficulté des ressources en eau se traduit généralement par la pluviosité. Celle-ci est à la fois faible et aléatoire sur une bonne partie du territoire, accentuant les problèmes d’alimentation en eau de la population aussi bien en milieu urbain que rural. Pour pallier ce problème, la commune de Zorgho, avec l’accompagnement de l’Etat, a procédé au démarrage des travaux de réalisation du barrage de Pougma en février 2019.

Située dans la province du Ganzourgou, région du Plateau-central, la commune de Zorgho est confrontée à une rareté de plans d’eau pérennes. Elle rencontre par conséquent des difficultés similaires dans la plupart des localités du pays. Cependant, des sites d’eau de surface existent un peu partout sur son territoire, et celui de Pougma, au secteur n°4 de Zorgho, est une potentialité exploitable. Des études menées les années précédentes ont confirmé la possibilité d’y réaliser un barrage.

L’implantation de cette infrastructure d’une capacité de 1 638 000 m3 a suscité une forte mobilisation de fonds provenant notamment des financements obtenus par l’Etat à cet effet.

Mais une chose est de recevoir les financements pour la réalisation d’un projet, une autre, du reste la plus importante, est d’obtenir l’accord des autorités communales et des populations pour son exécution. On comprend donc pourquoi le chef du projet initie des rencontres avec les acteurs communaux et les propriétaires terriens pour permettre l’installation du chantier tout en recherchant les solutions pour indemniser les propriétaires terriens affectés.

L’entreprise, quant à elle, a, depuis le mois de février, entamé les travaux dont l’état d’avancement est bien appréciable.

Avec la réalisation de cet ouvrage, des populations pourront s’investir pour améliorer leur quotidien à travers l’élevage, la culture maraîchère, la pisciculture, etc. Cela impactera positivement l’économie de la commune.

Pour le Maire, heureux bénéficiaire, ce barrage, une fois terminé, permettra de booster le développement de la commune et contribuera à y réduire le taux de chômage. Il n’a pas manqué de souhaiter une bonne suite à ce projet.

Anaïs MONÉ, Observatrice Civitac, Plateau central

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier de formation sur la gestion des risques humanitaires et l’inclusion

Les 1er et 02 octobre 2020, dans la salle de réunions de la Mairie de Ziniaré.

CONCOURS ECOPRESS (1er édition)

Initié par le Laboratoire Citoyennetés
Date de réception des dossiers :
Du 25 Septembre au 25 Novembre 2020
https://civitac.org/spip.php?article1131

Sondage civitac

Du 22 au 25 Septembre 2020 sur la plateforme civitac
https://civitac.org/?page=sondage

 

Visiteurs connectés

4 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits