Vous êtes ica: Accueil > Actualité > La CADEPAC rend compte de l’expertise technique des infrastructures (...)

La CADEPAC rend compte de l’expertise technique des infrastructures socio-économiques réalisées dans les zones d’intervention du programme DEPAC

Une étude d’expertise technique des investissements réalisés par les collectivités territoriales avait été commanditée par le consortium GAC à travers son unité opérationnelle, la CADEPAC. A l’issue de cette étude, un atelier de restitution de l’étude s’est tenu à Ouagadougou en mai 2019. A cet effet, une soixantaine de participants constitués des présidents des collectivités territoriales, des Personnes Responsables des Marchés (PRM), des comptables et des CVD des villages ainsi que des ONG, dont le Laboratoire Citoyennetés, y ont pris part.

Ledit atelier de restitution avait pour objectifs d’informer les participants des résultats de l’expertise technique, d’échanger sur les causes des insuffisances relevées ainsi que sur les dispositions de réduction des risques, mais aussi de sensibiliser les acteurs sur leur responsabilité quant à la bonne gestion des ouvrages publics.

Après les mots introductifs du coordonnateur CADEPAC, suivi du discours d’ouverture prononcé par le président du Conseil régional du Sahel, l’expert en charge de l’étude, Joseph Patarbalé NIKIЀMA, ingénieur Génie rural et économiste spécialisé en analyse des politiques économiques, a entamé la restitution de sa mission en indiquant le champ de l’étude qui couvre les infrastructures réalisées entre mars 2018 et février 2019 dans douze (12) collectivités.

L’expertise technique a révélé l’état des infrastructures selon un certain nombre d’indicateurs, notamment le respect des normes et standards, l’état physique des bâtiments, la qualité des infrastructures, puis le dispositif de suivi-contrôle des travaux.

Tout en notant une évolution timide dans la prise en compte des recommandations formulées à l’endroit des collectivités territoriales lors de la première étude en 2018, le consultant n’a pas manqué de dégager à nouveau des propositions à la suite de cette seconde étude et au regard des insuffisances constatées, à savoir :
-  clarifier les responsabilités dans le suivi des infrastructures ;
-  produire les rapports de suivi-contrôle ;
-  revoir le financement des infrastructures en intégrant le suivi-contrôle ;
-  envisager le renforcement des capacités des AMO.

A la suite de la restitution, les différents échanges sur les insuffisances constatées dans la réalisation et la gestion des infrastructures socio-économiques ont permis de relever les pistes de réflexion suivantes :
-  Assurer une bonne répartition des rôles entre les différents acteurs
-  Mettre l’accent sur le choix de l’entrepreneur (prestataire)
-  Blacklister les entrepreneurs défaillants
-  Favoriser les échanges d’information entre CT sur les entrepreneurs défaillants
-  Mettre l’accent sur le contrôle citoyen

Au terme de cette séance de restitution, le coordonnateur CADEPAC a affirmé qu’une synthèse des différentes propositions sera faite par un comité technique, puis les conclusions soumises à l’approbation des collectivités territoriales.

Seydou SANA, Assistant programme PReSS

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Journée de redevabilité de la commune de Boussé

Le samedi 24 octobre 2020 à l’École A.

Atelier de présentation de la plateforme Civitac aux collectivités terrotoriales de la région du Centre-Est en collaboration avec la Coopération Belge (ENABEL)

16 Octobre 2020 à Tenkodogo

Concertation sur l’augmentation des ressources budgétaires au profit des secteurs de la santé, de l’AEPA et de l’agriculture

Le vendredi 09 octobre 2020 à Ouagadougou.

 

Visiteurs connectés

5 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits