Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Lancement officiel des travaux de construction de la mine d’or de Sanbrado (...)

Lancement officiel des travaux de construction de la mine d’or de Sanbrado dans la commune de Boudry

La commune de Boudry a abrité, en mai 2019, le lancement des travaux de construction de la mine d’or de Sanbrado. La cérémonie était présidée par le Premier ministre du Burkina Faso, Christophe DABIRÉ. Y étaient également présents, entre autres, la première vice-présidente de l’Assemblée nationale, le ministre des Mines et des Carrières, le ministre des Infrastructures, les autorités régionales et provinciales.

Le représentant du chef coutumier du village de Sanbrado, après avoir souhaité la bienvenue aux invités, s’est réjoui de ce que cette cérémonie de lancement des travaux de construction de la mine d’or se passe sur son territoire coutumier. Il a souhaité une bonne collaboration entre la société minière et la population locale, et que l’employabilité des jeunes de la localité soit une priorité.

Quant au maire de la commune de Boudry, il a expliqué que l’implantation de la mine a provoqué des troubles sociaux dans la commune, et voudrait remercier le gouvernement pour son engagement à accompagner sa commune et aussi les différents acteurs qui ont contribué à y ramener la stabilité.

Il a également mis l’accent sur les avantages que cette mine apportera à la commune en matière d’amélioration de la vie de la population et de réduction du chômage.

Il n’a pas manqué d’inviter la société minière au respect des textes, à un esprit de travail gagnant-gagnant et à une bonne collaboration.

Richard HYDE, Président-directeur général de la Société minière de Sanbrado (SOMISA SA), a laissé entendre que la mine a une durée de vie de 11 ans minimum et prévoit une production de 50 tonnes d’or minimum, avec en moyenne 7,3 tonnes d’or par an pour les six premières années. Cette phase de construction va générer au profit des nationaux en majorité 800 emplois et la phase de production environ 700 emplois. L’exploitation de la mine se fera en carrière et en sous-terrain. Le traitement du minerai se fera par lixiviation en colonnes, un bassin de stockage d’eau brute de 2 millions de m3, une centrale électrique d’une puissance de 17 mégawatts, une cité minière de 255 chambres, une station de pompage d’eau installée au bord du fleuve Nakambé. Toutes ces infrastructures, à l’exception de la station de pompage d’eau et la canalisation la reliant à la mine, sont situées à l’intérieur d’un périmètre de sécurité clos de 117 hectares, a souligné Richard HYDE.

Pour le ministre des Mines et des Carrières, Oumarou IDANI, cette grande mine industrielle s’étend sur une superficie de 25,89 km2. Elle va générer en termes d’impôts et taxes pour l’Etat 156,6 milliards de francs CFA, 2,2 milliards pour le fonds de réhabilitation environnementale et 11,275 milliards de francs CFA à titre de contribution au fonds minier de développement local. La coulée du premier lingot d’or est prévue pour le troisième trimestre de 2020.

Pour le Premier ministre DABIRÉ, cette 14e mine industrielle en construction montre que le Burkina Faso est un pays minier. Les ressources que ces mines génèrent contribuent au budget de l’Etat et alimentent le Fonds minier de développement local. Ce fonds va contribuer à la réalisation d’infrastructures socio-économiques de base, à la création d’emplois là où est installée la mine, a-t-il laissé entendre.

Anaïs MONÉ, avec Edouard GANEMTORÉ, Chargé de communication de la Mairie de Boudry

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Sondage civitac

Du 22 au 25 Septembre 2020 sur la plateforme civitac
https://civitac.org/?page=sondage

3e session ordinaire de l’année 2020 du Conseil régional du Centre-Ouest

25 septembre 2020.

Dialogue démocratique

Organisé par le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) le mardi 15 septembre 2020.

 

Visiteurs connectés

1 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits