Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Arbollé : les acteurs formés sur les mécanismes de prévention et de gestion des (...)
Arbollé : les acteurs formés sur les mécanismes de prévention et de gestion des conflits

La commune rurale de Arbollé a organisé une session de formation le mardi 27 Août 2019 sur les mécanismes de prévention et de gestion des conflits au profit des conseillers municipaux , des présidents CVD, des leaders religieux et coutumiers de la commune. Elle s’est tenue dans la salle de réunion de la maison des jeunes de ladite commune.

Environ 200 personnes ont été mobilisées pour cette formation sur les mécanismes de prévention et de gestion des conflits dans la commune de Arbollé. Cette commune forte de ses 48 villages connaît des conflits de divers ordres touchant aux domaines de l’agriculture, de l’élevage, des relations sociales, du foncier, etc.Cependant l’on ne peut s’occuper du développement tout en occultant les conflits qui sont souvent les résultantes de la vie en communauté. C’est pourquoi le conseil municipal de Arbollé a eu cette initiative d’aborder le sujet et d’outiller ses acteurs afin qu’ils puissent cultiver la bonne cohésion sociale et le vivre ensemble afin de contribuer à promouvoir la paix dans la collectivité. C’est du reste ce qu’a laissé entendre le secrétaire général de la mairie Aboubacar Yaméogo représentant du maire. Selon lui, en ne prenant pas en compte les conflits, dans la gestion des affaires locales, nous ne pouvons travailler dans la durabilité, car nos actions peuvent être purement et simplement détruites par les conflits et leurs conséquences.

Mieux vaut prévenir que guérir

Quant au formateur, Yacouba Bologo, il a fait sienne la citation du Feu Houphouët Boigny en disant :« La paix n’est pas un vain mot mais un comportement ». Pour lui, la qualité du climat social, de la paix, de la cohésion sociale dans un environnement dépend fortement de l’attitude des hommes et des femmes qui y vivent. « On sait quand un conflit commence mais sa fin reste incertaine d’où l’intérêt d’œuvrer à éviter les conflits ouverts et violents" fait-t-il savoir . La commune de Arbollé s’inscrit dans la dynamique de la prévention, car « prévenir vaut mieux que guérir » dit-il. Etalant une parfaite maitrise de son sujet , Yacouba Bologo a tenu l’ensemble de la salle éveillé jusqu’à la fin de cette formation. Puisant des exemples sur des faits réels dans la dite commune, il a capté l’attention de tous. L’argumentation du facilitateur a convaincu les participants .

A en croire le Naaba Tégré chef du village de Nanmassa, la thématique de la formation est pertinente . Il reconnait que les vérités crachées par le formateur sont des réalités vécues quotidiennement . Selon le chef , des formations de ce genre pourraient amener les acteurs à prendre leurs responsabilités , à surpasser leurs intérêts personnels au bénéfice de la préservation du bien commun .

Cultiver la paix en tout temps et en tout lieu

Cette formation ajoute -t-il a permis la mise en lumière des mécanismes de prévention tels que, cultiver l’acceptation et le respect mutuel ; la communication, le dialogue et la diffusion des textes d’éducation communautaires à la paix au civisme à la cohésion sociale préconisés par la loi 034 portant régimes fonciers . A entendre Naaba Tégré de Nanmassa, c’est la méconnaissance des textes le plus souvent qui engendre les conflits fonciers. Yacouba Bologo a conclu son exposé en ces termes : « La paix doit être dans nos gestes, dans notre langage, dans nos comportements, dans nos agissements pour que nous puissions créer une chaine d’harmonie entre les peuples car on ne peut pas faire la fête quand ça brule chez les voisins »

Boris Wend-La Sida Ouédraogo, Observateur CIVITAC Ouahigouya.

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Sapouy : le lycée départemental tient sa Journée Culturelle 
Le bureau des élèves du lycée départemental de Sapouy ont tenu leur journée culturelle. C’était le 22 mai 2024 au sein du lycée. Cette célébration a pour objectif de permettre aux élèves de se recréer (...) Lire la suite
Finale du tournoi interclasses du proviseur du Lycée départemental de Sapouy : la 2de A4 s’impose face à la 3ᵉ B
Les élèves de la classe de 2de A4 remportent la finale du tournoi interclasses du proviseur du Lycée départemental de Sapouy. Ils se sont imposés face aux élèves de la classe de 3ᵉ B à la séance des (...) Lire la suite
Foire provinciale des groupes d’épargne du Kourittenga, session 2024 : 750 millions de francs CFA d’épargne cumulée
Une foire provinciale des groupes d’épargne du Kourittenga, organisée par l’ONG Plan International Burkina Faso, bureau du Centre-Est basé à Koupéla, s’est tenue le samedi 18 mai 2024 à Zaogo, dans la (...) Lire la suite
Toute l'actualité