Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Troisième session ordinaire du Conseil régional du Centre-Ouest

Troisième session ordinaire du Conseil régional du Centre-Ouest

Le 20 septembre 2019, le Conseil régional du Centre-Ouest a organisé sa troisième session ordinaire dans sa salle de conférences. Il s’est agi, une fois de plus pour les conseillers régionaux, de se pencher sur un certain nombre de questions dont les réponses contribueront au développement du Centre-Ouest. Une session retransmisse en direct de façon synchronisée par cinq radios de la place, à savoir Notre Dame de la Réconciliation, Evangile et Développement, Palabre, Tilgré et Horizon FM. Tous ces médias sont accompagnés par le Laboratoire Citoyennetés, à travers le programme DEPAC-2, financé par la Coopération suisse.

« Cette session se veut relativement légère mais légale. Nous pensons que ce qui est prévu dans le programme, bien que léger, est utile pour la suite de nos activités au niveau du Conseil régional. Je voudrais vous féliciter et vous remercier pour votre présence et souhaiter que les échanges soient empreints de convivialité comme d’habitude, et surtout de responsabilité parce que nous avons en charge la responsabilité de conduire les affaires de notre région », tels ont été en substance les propos du président Aboulaye BADOH, avant de donner le top départ des travaux de la session.

Sur les 76 conseillers que compte la région, 65 ont répondu présent. Trois points essentiels étaient inscrits à l’ordre du jour de cette rencontre. Il a été d’abord question de la lecture, l’amendement et l’adoption du procès-verbal de la 2e session ordinaire de l’année 2019 tenue les 13 et 14 juin. Ensuite, l’examen, l’amendement et l’adoption de projets de délibération. Enfin, une communication sur le 3e cycle de la décentralisation au Burkina Faso, suivie d’échange. A noter qu’avant l’ouverture de la session, les conseillers ont bénéficié d’une formation sur leurs rôle et responsabilités. Une formation qui a été assurée par Idrissa SAWADOGO, le Secrétaire permanent de la Conférence nationale de la décentralisation (SP/CONAD).

Trois projets de délibération adoptés

Soumis à l’appréciation des conseillers présents à la session, les trois projets ont été adoptés à l’unanimité. La première délibération a porté sur l’autorisation de recrutement d’un technicien en génie civil. Ce dernier est recruté dans le cadre de l’exécution du Plan régional de développement du Conseil, et assurera le suivi-contrôle des travaux. A cela s’ajoute le fait que dans le cadre de son partenariat avec la Coopération suisse en sa composante « Désenclavement par les pistes », il a été demandé au Conseil régional de créer et de mettre en état de fonctionnement le service technique. Le recrutement du technicien permettra au Conseil d’opérationnaliser le service technique et de réaliser des économies substantielles sur ses budgets.

La deuxième et la troisième délibération avaient d’étroits liens. La deuxième était relative à l’autorisation d’inscriptions d’agents en finance locale pour la formation d’assistants des services financiers de collectivité territoriale. La troisième portait sur l’autorisation de signature de convention avec l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM) pour le recrutement et la formation d’agents du Conseil régional du Centre-Ouest en finance locale (Assistants de services financiers de collectivité territoriale).

Tout cela concourt au renforcement des capacités des fonctionnaires des collectivités territoriales, voulu par l’ENAM en collaboration avec le Fonds d’Investissement pour les Collectivités Décentralisées (FICOD). En effet, en vue d’assurer une meilleure prise en charge de ses missions et compétences, le Conseil régional a besoin d’une administration performante disposant d’agents compétents capables de faire face aux nouveaux défis. Pour ce faire, des besoins ont été identifiés dans divers domaines pour le renforcement de leurs capacités.

La fin des travaux de la session

A l’issue des différentes délibérations, Ambroise SOMÉ, conseiller technique du ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion Sociale, a fait une communication sur le 3e cycle de la décentralisation au Burkina Faso. Avant de donner les référentiels et l’orientation stratégique et politique de ce cycle, il est revenu sur l’historique des cycles précédents, en faisant ressortir également les acquis et les insuffisances de ces derniers.

A la suite de cette communication, le président du Conseil régional a, en divers, fait part d’un certain nombre d’informations aux conseillers. Monsieur BADOH a informé qu’il représentera la région les 9 et 10 octobre prochains aux assises de Poitiers en France. Elles porteront sur la décentralisation au Sahel. Il a été question aussi d’une information relative au fonds minier dont va bientôt bénéficier la région du Centre-Ouest. Ce qui va contribuer, selon le président, au développement de la collectivité.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Koudougou

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier de formation sur la gestion des risques humanitaires et l’inclusion

Les 1er et 02 octobre 2020, dans la salle de réunions de la Mairie de Ziniaré.

CONCOURS ECOPRESS (1er édition)

Initié par le Laboratoire Citoyennetés
Date de réception des dossiers :
Du 25 Septembre au 25 Novembre 2020
https://civitac.org/spip.php?article1131

Sondage civitac

Du 22 au 25 Septembre 2020 sur la plateforme civitac
https://civitac.org/?page=sondage

 

Visiteurs connectés

4 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits