Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Rencontre d’information sur les points d’entrée les plus adaptés pour des (...)
Rencontre d’information sur les points d’entrée les plus adaptés pour des financements : une représentation de l’ambassade du Danemark discute avec les OSC du Nord

Une mission de l’ambassade du Danemark au Burkina Faso s’est entretenue avec les responsables des organisations de la société civile du Nord le lundi 23 septembre 2019. Cette rencontre d’information a pour objectif d’identifier les points d’entrée les plus adaptés pour les financements danois dans la région du Nord. La rencontre s’est tenue dans la salle de réunions de l’ONG Burkina VERT à Ouahigouya.

La délégation de l’ambassade du Danemark, composée de Didier LAUMOLT et de Bernard JOLLY, a, une heure durant, discuté avec près d’une vingtaine de responsables d’association et d’OSC avec, à leur tête Alidou BÉLEM, du Conseil régional des organisations de la société civile du Nord. La délégation de l’ambassade a pour mission de conseiller l’ambassade sur les points possibles d’entrée du futur appui du Royaume du Danemark dans la région du Nord. A l’entame de son propos, le président du Conseil régional des OSC du Nord a souhaité la bienvenue à la délégation, avant de rappeler dans quel cadre se situe cette rencontre. En effet, selon lui, l’ambassade de Danemark ambitionne d’intervenir dans la région du Nord. C’est pour cela que cette mission a été envoyée sur le terrain pour discuter avec les différents acteurs, dont les OSC, afin d’avoir des informations pouvant les aider dans l’élaboration de leur futur programme d’investissement. Il a par la suite donné la parole à Bernard JOLLY, qui a dirigé la rencontre. Les échanges ont porté sur trois volets : justice, droits humains et sécurité. Dans une bonne ambiance, les représentants d’association et OSC ont participé en répondant aux questions et en proposant des activités auxquelles le futur programme pourrait s’intéresser pour le renforcement de la justice, l’affermissement des droits humains et l’affermissement de la sécurité, domaines régaliens de l’Etat mais qui ne peuvent pas être laissés de côté par la société civile.


Pour Bernard JOLLY, cette mission concerne l’ensemble des acteurs clés de la justice, vu que le programme compte s’intéresser à ce domaine. Ainsi, la mission a pu rencontrer le président du Tribunal de grande instance, le procureur, les représentants des Forces de sécurité intérieure et les organisations de la société civile. L’ambassade de Danemark réfléchit donc à la possibilité d’un appui équilibré entre les structures étatiques clés, les structures centrales et locales, mais aussi la société civile, dans une perspective de partenariat en vue d’un affermissement des droits de l’homme. Le futur programme du Royaume du Danemark, d’un budget de 10 millions d’euros, couvrira la période 2021-2025, assurant ainsi la continuité de l’appui danois, présent dans ce domaine depuis plusieurs années. Selon Bernard JOLLY, à la fin de cette rencontre la délégation danoise se dit satisfaite de la qualité des échanges. En effet, dit-il : « Nous avons assisté à des échanges très riches et nous repartons avec beaucoup de connaissances qui complètent utilement les informations que nous avons eues avec les représentants du ministère de la Justice.  ».

Boris Wend-La Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Valorisation du patrimoine culturel du Burkina : ACT ÉCOLE fait découvrir les trésors touristiques du Kourittenga
Dans le cadre de son programme triennal, l’association Action pour la culture et le tourisme à l’école « ACT-ECOLE » a organisé, le mardi 18 juin 2024, deux activités majeures : une formation des guides (...) Lire la suite
Rentabilité du secteur touristique au Burkina : Le ministère en charge du Tourisme prône la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme
Le ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme a tenu, le mardi 11 juin 2024, une session de sensibilisation sur la lutte contre le blanchiment des capitaux et le (...) Lire la suite
Musée national du Burkina Faso : exposition des « Masques : au-delà du visible »
Le Musée national du Burkina Faso (MNBF) a procédé, dans l’après-midi de ce vendredi 14 juin 2024 à Ouagadougou, au vernissage de son exposition permanente : « Masques : au-delà du visible ». La (...) Lire la suite
Toute l'actualité