Vous êtes ica: Accueil > Actualité > 3e session ordinaire du Conseil régional du Nord

3e session ordinaire du Conseil régional du Nord

Le Conseil régional de la région du Nord a tenu, le vendredi 27 septembre 2019, dans la salle de conférences de ladite structure, sa troisième session ordinaire. Les conseillers régionaux, avec René Bila ZIDA à leur tête, se sont retrouvés pour discuter des questions de développement de leur région. La session a été diffusée en direct sur les cinq radios locales partenaires de DEPAC-2, soutenu financièrement par la Coopération suisse et techniquement par le Laboratoire Citoyennetés. Cinq points étaient à l’ordre du jour.

Prenant la parole en premier, Bréhima SAVADOGO, secrétaire général du Conseil régional, a procédé à la vérification du quorum. Sur 61 conseillers, 43 ont répondu présent. Le quorum étant largement atteint, le président a procédé à l’ouverture de la rencontre. Étaient également présents des responsables des services techniques déconcentrés et décentralisés de la région, des populations venues assister à cette session. Dans son intervention, le président a remercié l’ensemble des conseillers pour leur engagement et leur abnégation pour le développement de la région. En effet, dit-il, « La lutte pour le développement durable est l’affaire de tous les fils et les filles de la région. Elle ne peut se faire que par des actions concertées et avec des ressources disponibles ».

Le président a ensuite demandé d’observer une minute de silence à la mémoire des victimes des attaques terroristes que connaît le Burkina Faso. Puis il a présenté le programme, qui se décline comme suit :
• Examen et adoption du procès-verbal de la deuxième session ordinaire de l’année 2019 du Conseil régional
• Examen et adoption de trois délibérations
• Les Communications sur la formation professionnelle, l’entrepreneuriat et l’emploi des jeunes et des femmes sur le plan stratégique 2019-2024 de l’université de Ouahigouya.

Sur le premier point, page par page, les participants ont parcouru le document avant de le valider. Ensuite il y a eu la lecture des différentes délibérations. Il s’agit d’une délibération portant autorisation de passation de marché par entente directe. En effet, dans le cadre de l’exécution du budget, gestion de 2018, le Conseil régional a conclu un contrat de construction d’un bâtiment devant servir de salle de formation professionnelle aux métiers dans la commune de Gomponsom avec l’entreprise Rempart Édifices SARL de Ouagadougou. Le Conseil, ayant constaté l’incapacité de cette entreprise à exécuter le marché, a procédé à la résiliation du contrat. Compte tenu du temps imparti, il est proposé l’attribution dudit marché par entente directe pour l’achèvement des travaux afin de ne pas perdre le financement. Pour ce faire, le Conseil a autorisé la passation dudit marché par entente directe avec une entreprise qualifiée pour la finition des travaux. Il y a eu une deuxième délibération portant modification du budget, gestion 2019. En effet, suite à la délibération précédente, l’entreprise Rempart Édifice SARL avait bénéficié d’une avance de démarrage d’un montant de onze millions quatre-vingt-quatorze mille cent quarante francs CFA. Afin de permettre la poursuite du reste des travaux, il est donc nécessaire de faire une modification budgétaire en prenant en compte cette nouvelle recette dans le budget, gestion 2019. La troisième délibération a porté sur l’autorisation de contribution du Conseil régional du Nord au financement des projets retenus par le projet TUUMA dans la région du Nord. Le Conseil régional a ainsi autorisé la contribution d’un montant de treize millions cinq cent mille francs CFA, représentant dix pourcent (10%) du montant global du financement des projets retenus dans le cadre de la mise en œuvre des activités du projet TUUMA dans la région du Nord. L’ensemble de ces délibérations et le procès-verbal ont été adoptés à l’unanimité.

Quant aux communications, il s’est agi de présenter le Centre d’évaluation et de formation professionnelle de Ouagadougou (CEFPO). Cette présentation a été faite par son Directeur général Mamadou OUATTARA. Selon lui, le CEFPO offre aux jeunes titulaires du CAP, CQP, ou du BEPC, une formation classique sanctionnée par un Brevet de qualification professionnelle. La formation initiale, tout comme la formation continue, y sont disponibles pour plus de trente spécialités (la couture, l’informatique, la plomberie alimentaire, le bâtiment, la menuiserie, etc.) Le CEFPO possède également un centre d’incubateur. A l’issue de cette présentation, une vidéo présentant les potentialités du Centre a été projetée.
La deuxième communication a consisté en la présentation du plan stratégique de l’université de Ouahigouya, faite par le Pr Laurent OUÉDRAOGO, son président. Celui-ci a fait l’historique et présenté les missions, les valeurs, les visions, les objectifs stratégiques, etc. de la structure.

A la fin des communications, le président de séance a donné la parole aux conseillers présents pour les divers. A ce niveau, des félicitations ont été adressées à un conseiller qui a observé le troisième pilier de l’islam en se rendant à la Mecque, l’ensemble des participants ont bénéficié des bénédictions de ce dernier. A la fin de la rencontre, le président du Conseil régional a remercié l’ensemble des participants pour le déplacement. Il leur a souhaité bon retour, puis a levé la séance.

Boris Wend-La Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier de formation sur la gestion des risques humanitaires et l’inclusion

Les 1er et 02 octobre 2020, dans la salle de réunions de la Mairie de Ziniaré.

CONCOURS ECOPRESS (1er édition)

Initié par le Laboratoire Citoyennetés
Date de réception des dossiers :
Du 25 Septembre au 25 Novembre 2020
https://civitac.org/spip.php?article1131

Sondage civitac

Du 22 au 25 Septembre 2020 sur la plateforme civitac
https://civitac.org/?page=sondage

 

Visiteurs connectés

3 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits