Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Troisième session ordinaire de l’année 2019 de la commune de Tangaye

Troisième session ordinaire de l’année 2019 de la commune de Tangaye

La Commune rurale de Tangaye a organisé, le 24 octobre 2019, sa 3e session ordinaire de l’année. Essentiellement consacrée à la validation du budget primitif, cette session, présidée par le maire Issa YAMPA, s’est tenue dans la salle de conférences de la Direction régionale de l’économie et de la planification. La délocalisation du cadre se justifie par le contexte sécuritaire inquiétant dans la commune.

La participation des conseillers à cette troisième session ordinaire n’en a pas pour autant été affectée, l’ordre du jour étant très importante. En effet, même si elle a connu un peu de retard dans le démarrage, elle n’en a pas moins connu la présence des conseillers de 33 villages sur les 35 que compte la commune. Avant le début effectif des travaux, le maire a salué la grandeur d’esprit et le don de soi des conseillers concernant le développement de la commune. Il a situé le contexte qui a justifié le déplacement de la session dans la commune de Ouahigouya. Trois grands points étaient à l’ordre du jour. 1) Lecture pour adoption du procès-verbal de la session dernière ; 2) Lecture du document du budget primitif pour adoption et 3) Divers.

Commencée autour de 10 h, c’est aux environs de 14h 00 que la session a pris fin, afin de permettre aux participants de regagner leurs villages avant la tombée de la nuit pour des raisons de sécurité. De ce fait, l’essentiel de la session a concerné la présentation du budget, faite en deux parties par le comptable communal Boureima OUÉDRAOGO. La première partie a trait à la section de fonctionnement, ses recettes et ses dépenses et la section investissements avec ses recettes et ses dépenses également.

Au niveau de la section de fonctionnement des recettes pour le budget précèdent, il était inscrit 217 554 898 F CFA. Cependant, au 31 août 2019, les recettes mobilisées étaient de 13 128 537 F CFA. Vu le temps restant et ce qui a pu être mobilisé en huit mois, le Conseil municipal, par rapport à cette année, a réduit le budget total de fonctionnement à mobiliser en 2020 à 125 361 244 F CFA. Au niveau des dépenses de fonctionnement, pour le budget précèdent, il était inscrit également 217 554 898 F CFA et l’ensemble des dépenses au 31 août 2019 s’élevaient à 14 625 598 F CFA. Pour ce budget primitif en cours de validation, il est inscrit 125 361 244 F CFA.

Concernant la section investissements, au niveau des recettes il était inscrit dans le budget précédent la somme de 151 865 721 F CFA et au 31 août 2019, les dépenses s’élevaient à 10 865 293 F CFA. Pour ce budget primitif, l’ordonnateur (le maire) propose 96 836 881 F CFA. Au niveau des dépenses de la section investissements, dans le budget précèdent il était inscrit 151 865 721 F CFA. Au 31 août 2019, il n’y avait pas encore eu de paiement en matière d’investissement. Pour ce budget primitif l’ordonnateur propose 96 836 881 F CFA pour 2020. L’ensemble des points ont été lus dans les moindres détails, ce qui a permis à l’ensemble des conseillers de poser des questions de compréhension et de valider ce document de budget primitif 2020 par acclamation.

Les divers ont concerné les activités sociales de la commune. Pour conclure, le maire a souhaité que chacun retrouve sa famille dans la paix et la santé, avant de lever la séance.

Boris Wend-La Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Symposium régional de Ouagadougou sur la "Cohésion sociale et le vivre-ensemble"

Du 21 au 24 novembre 2019, à Ouagadougou.

Panel de haut niveau organisé par l AFD sur ’’La consolidation de la paix par et pour les populations"

Le 21 novembre 2019, à Paris.

Séminaire sur le thème "Connecter l’action humanitaire aux dynamiques locales de développement : rôle des collectivités territoriales et des organes de veille citoyenne", organisé par le Laboratoire Citoyennetés.

Les 28 et 29 novembre 2019 à Ouagadougou.

 

Visiteurs connectés

4 visiteurs en ce moment

Total visite: