Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Contrôle citoyen : Le Laboratoire Citoyennetés renforce les capacités des (...)

Contrôle citoyen : Le Laboratoire Citoyennetés renforce les capacités des membres des panels

Les membres des panels mis en place par le Laboratoire Citoyennetés (LC) ont bénéficié, les 11 et 12 novembre 2019, à Koudougou, d’une formation sur le contrôle citoyen et la redevabilité sociale, la conception d’outils de suivi citoyen et finalisation des programmes d’activités. La formation entrait en droite ligne de la mise en œuvre du projet "Appui à la redevabilité sociale en faveur de l’accès aux services sociaux de base" (PReSS), conduit par le LC depuis 2018 avec le soutien financier de L’UNICEF.

Renforcer les capacités des membres des panels sur le contrôle citoyen et les appuis techniques pour mieux assurer leur rôle de veille et de contrôle des actions des collectivités territoriales dans les secteurs eau potable-assainissement, éducation et santé, tel a été l’objectif général de cette formation. Et pour atteindre cet objectif, il a été question d’amener les participants à cerner le principe du contrôle citoyen, à s’approprier les mécanismes et les démarches en matière de contrôle citoyen, à maîtriser les outils de contrôle des actions publiques locales. Il s’est agi aussi de favoriser la participation citoyenne des membres des panels dans le suivi-contrôle des services et prestations publics dans les trois secteurs (eau potable-assainissement, éducation et santé), et de les outiller à mieux influencer les prises de décision dans les trois secteurs.

Seydou SANA, Assistant du projet PReSS, par ailleurs responsable de la formation, s’est ainsi appesanti sur un certain nombre de notions. Il s’agit entre autres de la définition des concepts de citoyen, de participation citoyenne, de société civile, de gouvernance locale, de redevabilité sociale et de contrôle citoyen. Après cela il a, avec les participants, fait l’état des lieux de la participation citoyenne avant d’évoquer le bien-fondé du contrôle citoyen, les risques, enjeux et contraintes de ce contrôle, les acteurs qui tournent autour de celui-ci, ses domaines d’intervention, l’objet et les mécanismes qui l’entourent. Pour finir, les participants ont pu découvrir les facteurs qui favorisent le contrôle citoyen et surtout comment les communes et les OSC peuvent contribuer favorablement à sa mise en branle.

À la fin de la formation, ce sont des participants qui ont exprimé leur satisfaction par rapport à ce qu’ils ont acquis comme connaissances durant les deux jours, une initiative du Laboratoire Citoyennetés qui était d’ailleurs attendue depuis fort longtemps. C’est le sentiment de Mme TINGUÉRI, née Roseline BÉNAO, de l’association Wend Waoga, qui a dit que, grâce à la formation, ils comprennent vraiment le rôle qu’ils doivent jouer dans le contrôle citoyen.

Elle dit espérer qu’ils bénéficieront toujours de l’appui du LC en matière de formation pour remplir convenablement leur mission.

Zakaria TIÉNÉ, un autre membre du panel, apprécie également la formation qui, à son avis, va leur permettre d’avoir de bons résultats et surtout d’être efficaces dans le travail qu’ils auront à mener. Il suggère cependant que le LC puisse revenir avec une formation sur le plaidoyer car, dit-il, beaucoup de gens ne maîtrisent pas le processus du plaidoyer. « Il serait intéressant que le panel puisse rencontrer les autorités pour présenter les rapports finaux et également faire des plaidoyers », explique-t-il.

Zakaria TIÉNÉ, membre du panel.

M. SANA, quant à lui, espère que le travail que les participants auront à mener sur le terrain par rapport au contrôle et au suivi des actions et investissements sur le terrain sera désormais facilité. Il a souhaité que les membres puissent dorénavant approcher les responsables communaux pour voir dans quelle mesure des améliorations peuvent être faites dans les trois secteurs (eau-assainissement, éducation et santé) au grand bonheur des populations.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Koudougou

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

3e session ordinaire de l’année 2020 du Conseil régional du Centre-Ouest

25 septembre 2020.

Dialogue démocratique

Organisé par le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) le mardi 15 septembre 2020.

4ème édition du forum des forces vives de la commune de Loumbila

Le mardi 15 septembre 2020.

 

Visiteurs connectés

0 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits