Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Région du Nord : le MATDC forme les CCA et les élus locaux sur les phénomènes (...)

Région du Nord : le MATDC forme les CCA et les élus locaux sur les phénomènes de la radicalisation et de l’extrémisme violent

Le ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale a procédé, ce jour 18 novembre 2019, à la l’ouverture d’un atelier de 48 heures de formation des Chefs de circonscription administrative (CCA) et des élus locaux des zones sensibles sur les phénomènes de la radicalisation et de l’extrémisme violent dans la région du Nord. L’atelier s’est tenu du 18 au 19 novembre, dans la salle de conférences du conseil régional du Nord. Madame le Haut-Commissaire de la province a présidé la cérémonie d’ouverture

’’Mécanisme de prévention et de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent’’ est le thème sur lequel les Chefs des circonscriptions administratives et les élus locaux de la région du Nord ont échangé pendant deux jours avec les experts et spécialistes de l’extrémisme violent. Il s’est agi essentiellement de faire des communications, puis de s’entretenir sur des sujets en lien avec la thématique, notamment sur la notion de radicalisation, les facteurs et défis de la radicalisation, de faire des indications de mesure de la radicalisation et de l’extrémisme violent, et d’identifier les systèmes d’alerte précoce à mettre en place pour aider les Chefs des circonscriptions administratives et les élus locaux qui sont proches des populations pour pouvoir aider à prévenir la radicalisation et l’extrémisme violent. Pour Séni KABOU, haut-commissaire de la province du Yatenga, « la région du Nord est une région sensible au phénomène de la radicalisation et de l’extrémisme violent ».

Cet atelier est donc une bonne occasion qui permettra aux CCA et aux élus locaux qui sont sur le terrain et qui connaissent mieux les réalités de ce phénomène de pouvoir s’outiller afin d’accomplir au mieux leur mission dans le cadre de la lutte contre l’insécurité.

Au sortir de cette rencontre, Madame le haut-commissaire fonde l’espoir qu’une fois retournés dans leurs zones, les connaissances acquises par les acteurs seront mises en œuvre sur le terrain et qu’elles seront partagées avec les autres collaborateurs, et les personnes ressources susceptibles de lutter contre ce phénomène.

Pour Bassy Abasse OUÉDRAOGO, directeur des affaires coutumières et du culte à la Direction générale des libertés publiques et des affaires politiques, cette rencontre se tient dans le cadre de l’action monitoring et le suivi de l’évolution des dynamiques religieuses dans les zones sensibles et des zones à risque, initiés et mis en place par le MATDC avec l’appui de l’Union européenne, à l’attention des CCA et des élus locaux des régions de la Boucle du Mouhoun, du Sahel et de la région du Nord.

L’ensemble des modules qui sont traités permettra de renforcer les capacités des acteurs. Pour le maire Basile Boureima OUÉDRAOGO, représentant des participants, c’est avec joie qu’ils accueillent ces formateurs. « Nous remercions de ce fait le ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale. Cette formation est très importante parce que les acteurs réunis ici sont ceux-là qui vivent avec les personnes souvent responsables de radicalisation. Il est donc très important que nous puissions être outillés par rapport aux différents mécanismes pour lutter contre l’extrémisme violent. C’est pourquoi, durant les deux jours, nous avons été très attentifs car nous n’avons pas toujours toutes les compétences pour pouvoir aborder ces problèmes sérieux dans nos collectivités. »

À en croire le maire, cette formation sera sans nul doute utile dans la suite de la gestion des crises dans les collectivités territoriales.

Boris-Wend La Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier de formation sur la gestion des risques humanitaires et l’inclusion

Les 1er et 02 octobre 2020, dans la salle de réunions de la Mairie de Ziniaré.

CONCOURS ECOPRESS (1er édition)

Initié par le Laboratoire Citoyennetés
Date de réception des dossiers :
Du 25 Septembre au 25 Novembre 2020
https://civitac.org/spip.php?article1131

Sondage civitac

Du 22 au 25 Septembre 2020 sur la plateforme civitac
https://civitac.org/?page=sondage

 

Visiteurs connectés

1 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits