Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Sécurité urbaine : Patrice BONKOUNGOU prend les commandes de la Police (...)

Sécurité urbaine : Patrice BONKOUNGOU prend les commandes de la Police municipale de Koudougou

Il a été procédé, ce 19 novembre 2019, à l’installation du nouveau directeur de la Police municipale de Koudougou. C’était lors d’une cérémonie qui a connu la présence des autorités communales, des représentants d’autres corps, des services déconcentrés de l’Etat, ainsi que parents et amis du nouveau commandant qui n’est autre que le contrôleur de Police municipale Patrice BONKOUNGOU.

Après deux années passées aux commandes de la Police municipale de Koudougou, Gaston YAMÉOGO passe le flambeau à Patrice BONKOUNGOU pour l’encadrement de ces hommes et femmes dont l’une des principales missions est d’assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens au niveau de la ville de Koudougou, principalement. Le directeur sortant a exprimé toute sa gratitude au maire pour la confiance placée en lui. Il a souhaité que tous ceux qui l’ont accompagné durant son service puissent continuer à le faire également avec son successeur.

Un nouveau commandement pour la relève de deux défis majeurs

Le directeur entrant a, dans son discours, remercié les autorités municipales pour la confiance placée en sa personne. Une confiance qui, selon les dires du nouveau commandant, est source d’interpellation pour lui. A son prédécesseur, il a adressé ses vives félicitations pour les résultats auxquels il est parvenu. Il dit ne pas ignorer les défis qui l’attendent en tant que nouvel encadreur. « J’accède au poste de directeur de la Police municipale à une période marquée par deux défis majeurs. Il s’agit de la sécurité urbaine et de l’épineuse question de la corruption de notre institution, selon les rapports du Réseau national de Lutte anti-corruption (REN-LAC), lequel place le corps comme étant l’un des plus corrompus. Ce rapport est source d’interpellation pour moi à double titre. D’abord, en tant qu’agent de ce corps et, ensuite, en tant que celui chargé du commandement et de l’encadrement de ces hommes. »

Aux autorités municipales, il a réitéré sa reconnaissance pour les efforts déjà consentis afin d’améliorer le cadre de travail du personnel. « Beaucoup restent à faire cependant, tant au point de vue de la dotation en tenues, de matériels de maintien d’ordre, de moyens roulants que de la formation continue du personnel. Je voudrais solliciter plus d’accompagnement pour améliorer davantage le cadre de travail et rendre opérationnels les hommes », a-t-il plaidé. Au personnel, il a dit être conscient de la délicatesse de la tâche qui l’attend. Il les a donc rassurés de son engagement et de sa disponibilité à toujours les écouter, avant de les inviter à faire corps avec le code de déontologie qui a longuement et largement défini les valeurs cardinales de la police municipale, telles la discipline, la rigueur, la probité, la conscience professionnelle, la loyauté et la courtoisie.

Pour la résolution des aspirations profondes, il a promis qu’il sera ouvert très prochainement une série de rencontres par grades et par promotions afin de prendre en compte les aspirations consensuelles, lesquelles vont constituer le fondement d’un document guide qui sera soumis à l’autorité municipale. Dans la même dynamique, il sera élaboré une stratégie d’action 2020-2023. Présent à la cérémonie, le maire de la commune de Koudougou a dit qu’il est attendu de la Police municipale qu’elle corrige surtout la perception que les populations ont vis-à-vis d’elle. Et pour cela, des dispositions seront prises, à en croire ce dernier, pour rendre leurs actions transparentes sur le terrain. Maurice Mocktar ZONGO a aussi souhaité qu’elle travaille à la cohésion des troupes sans laquelle l’on ne peut mener des actions fructueuses sur le terrain.

Pour renforcer la mobilité des agents, le maire a laissé entendre que pour 2020 le conseil municipal a inscrit l’achat d’un véhicule pick-up. Un accompagnement qui ne s’arrêtera pas en si bon chemin avec l’appui du ministère de la Sécurité, foi du maire.

Le parcours du nouveau commandant

Né le 17 mars 1972 à Koudougou, le commandant BONKOUNGOU, après ses études secondaires, décide d’embrasser une carrière d’homme de tenue. Il choisit de se mettre au service de la commune en participant au concours de recrutement des agents de la Police municipale où il est admis en 1996. Il constitue, avec dix (10) autres de ses camarades, la première promotion de la Police municipale de Koudougou. Après deux années passées à la police nationale, il est détenteur du certificat d’agent de Police municipale. En 2004, il est admis au concours professionnel des assistants de police municipale et retourne à l’Ecole nationale de police pour deux années d’étude. Il en sort avec le brevet des assistants de Police municipale en 2006.

De 2006 à 2009, il est chef de poste du marché central. De 2009 à 2011, il est fait adjudant de compagnie. De 2011 à 2013, il est nommé, dans un premier temps, directeur intérimaire de la Police municipale, puis, par la suite, confirmé comme directeur de la Police municipale. En août 2017, il est admis pour deux années d’étude à l’Ecole nationale de police dans le corps des contrôleurs des Polices municipales. Il en sort en juillet 2019 avec le brevet des contrôleurs et nommé, en septembre, au poste de directeur de la Police municipale de Koudougou. Il est par ailleurs titulaire d’un brevet en sécurité routière. Il est marié et père de 4 enfants.

Le nouveau directeur recevant les félicitations après son installation.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Koudougou

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

3e session ordinaire de l’année 2020 du Conseil régional du Centre-Ouest

25 septembre 2020.

Dialogue démocratique

Organisé par le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) le mardi 15 septembre 2020.

4ème édition du forum des forces vives de la commune de Loumbila

Le mardi 15 septembre 2020.

 

Visiteurs connectés

1 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits