Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Dialogue interreligieux et intégration communautaire dans le Nord : le (...)

Dialogue interreligieux et intégration communautaire dans le Nord : le CDC-NDS est à pied d’œuvre

Le Centre diocésain de la communication/Notre Dame du Sahel (CDC-NDS), en partenariat avec l’ONG Oxfam et appuyé financièrement par le fonds DANIDA, guichet 5 de l’Ambassade Royale du Danemark, a organisé, le 5 décembre 2019, un atelier d’échange et de réflexion avec les chefs coutumiers, les leaders religieux, les représentants des communes sur la prévention et la gestion des conflits communautaires. Cette rencontre, qui s’est tenue dans la salle de conférences du Conseil régional, a été présidée par sa Majesté Naaba Kiiba, roi du Yatenga.

Renforcer le dialogue interreligieux et l’intégration communautaire dans la région du Nord, tel est l’objectif que s’est fixé le CDC-NDS de Ouahigouya, dans la mise en œuvre du projet d’appui à la résilience des communautés face aux menaces terroristes (PARC) dans la région du Nord. Selon l’abbé Victoire OUÉDRAOGO, directeur du CDC-NDS, la cohésion sociale et la stabilité sont devenues aujourd’hui les défis prioritaires auxquels le Burkina Faso est confronté. La région du Nord fait partie des régions les plus touchées par l’instabilité sécuritaire, la montée de l’extrémisme violent et des conflits communautaires. La crise sécuritaire a conduit à la fermeture de plusieurs écoles et forcé des populations à se déplacer. Ainsi, de la première attaque au 16 juin 2019, le pays a subi 283 attaques terroristes, causant la mort de 524 personnes et faisant 308 personnes blessées. Selon le ministère de l’Education, 1 933 écoles sont fermées aujourd’hui à cause de la menace terroriste. C’est pourquoi cette rencontre a été initiée pour créer un cadre de dialogue entre les acteurs principaux, les responsables religieux et coutumiers, afin d’attribuer des responsabilités dans la gestion des conflits dans leurs zones. Cette rencontre s’est faite dans le cadre de trouver des solutions à cette crise ; elle a par ailleurs été un cadre d’échange et de partage d’expérience.

Pour sa Majesté Naaba Kiiba, roi du Yatenga, cette initiative, très louable, vient à point nommé dans un contexte où le phénomène sécuritaire est grandissant et laisse la population dans le désarroi. « Réunir les chefs coutumiers, les leaders religieux et les responsables des communes pour essayer de trouver des solutions face au défi sécuritaire, vraiment nous ne pouvons que saluer l’initiative du CDC-NDS et souhaité à tous plein succès dans les travaux », a-t-il ajouté. Il a donc exhorté l’ensemble des participants à contribuer aux échanges afin de pouvoir formuler des recommandations fortes qui pourront faire sortir le Burkina de cette crise.

Boris Wend-La Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahiigouya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

3e session ordinaire de l’année 2020 du Conseil régional du Centre-Ouest

25 septembre 2020.

Dialogue démocratique

Organisé par le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) le mardi 15 septembre 2020.

4ème édition du forum des forces vives de la commune de Loumbila

Le mardi 15 septembre 2020.

 

Visiteurs connectés

6 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits