Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Veille citoyenne dans le secteur de la santé : la clé de l’accès équitable aux (...)
Veille citoyenne dans le secteur de la santé : la clé de l’accès équitable aux soins.

La 1ère édition de la Semaine nationale du suivi citoyen de politiques de santé au Burkina Faso a ouvert ses portes le lundi 20 janvier 2020, au siège du Réseau Accès aux Médicaments Essentiels (RAME), initiateur de ladite activité. Cette édition, qui a eu pour thème : « La marche vers une coordination de la veille citoyenne dans le secteur de la santé », a été co-organisée par le RAME, le Conseil national des Organisations de la société civile (CNOSC) et le SPONG.

Influencer les politiques publiques pour un accès équitable des populations aux soins de santé de qualité à travers la veille citoyenne, le plaidoyer et le renforcement des capacités, telle est la mission du RAME depuis sa création, fin septembre 2003. Il vise de ce fait, en cette Semaine nationale du suivi citoyen de politiques de santé au Burkina Faso, à renforcer la place de la veille citoyenne dans les programmes de santé. Pour y parvenir, le Président du conseil d’administration du RAME, Germain NÉBIÉ, dans son discours de bienvenue, a invité les OSC à multiplier leurs efforts dans une synergie d’action, pour une atteinte effective des résultats. L’Etat a d’ailleurs apprécié cela à travers Madame le ministre de la Santé, représentée par son Secrétaire général, Wilfried OUÉDRAOGO, en ces termes : « L’année 2019 a été marquée par des difficultés d’accès aux soins de santé dans les zones d’insécurité, et nous saluons le dynamisme des OSC qui ne manquent pas de nous apporter leur contribution à travers le suivi, le contrôle et la veille citoyenne avec des propositions éclairées que nous prenons en compte. »

Le RAME a profité de la cérémonie d’ouverture de cette Semaine nationale pour présenter les résultats du rapport alternatif de veille citoyenne sur l’état des lieux de l’accès aux soins de santé pour les maladies prioritaires en 2019 qu’il a réalisé grâce à l’Observatoire citoyen sur l’accès aux services de santé (OCASS).

L’OCASS est un dispositif communautaire de veille citoyenne mis en œuvre par le RAME depuis 2014 dans les 13 régions sanitaires du Burkina Faso. Il permet de collecter les dysfonctionnements, les difficultés rencontrées par les usagers dans les centres de santé, ainsi que les bonnes pratiques dans le but de les transmettre aux décideurs et influencer leurs décisions pour l’amélioration de l’offre des soins de qualité au profit des populations.

La veille citoyenne de l’OCASS en 2019 a couvert particulièrement l’accès des patients de paludisme, de tuberculose et de VIH aux soins de santé ainsi que la mise en œuvre des mesures de gratuité des soins pour les femmes enceintes et les enfants de moins de cinq ans. La collecte a également touché l’accès des populations aux services des Agents de santé à base communautaire (ASBC).

Ce rapport alternatif, produit et publié par le RAME, est une contribution des OSC pour mieux apprécier la situation de l’accès des usagers aux soins en comparaison avec les rapports produits par les structures publiques.

Prévue pour se poursuivre jusqu’au 25 janvier 2020, la 1ère édition de la Semaine nationale du suivi citoyen de politiques de santé au Burkina Faso sera marquée par :
-  La remise des copies du rapport 2019 et les plaidoyers aux autorités nationales
-  Une conférence de presse sur le rapport 2019 de la veille citoyenne sur la santé
-  La mise en place d’un mécanisme de coordination des initiatives de suivi citoyen en matière de santé
-  La formation des acteurs de la société civile sur le suivi stratégique citoyen des politiques de santé

Anaïs MONÉ, Observatrice Civitac, Plateau central

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Boucle du Mouhoun/Dédougou : un nouveau cimetière pour répondre aux besoins funéraires croissants de la ville
L’inauguration officielle du cimetière municipal de Dédougou a eu lieu ce lundi 03 juin 2024 sous le patronage du président de la Délégation spéciale régionale de la Boucle du Mouhoun, représenté par son (...) Lire la suite
Boucle du Mouhoun/examens scolaires session de 2024 : le clap de départ donné dans les écoles Centre de Dédougou
Le Gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Babou Pierre BASSINGA, a donné le clap de départ le mardi 4 juin 2024, de l’administration des des épreuves écrites des examens scolaires de la (...) Lire la suite
Développement local : le panel de Fara fait le point de ses activités sur les réalisations du PUDTR
Le mardi 28 mai 2024, la salle de réunion des producteurs de coton de Fara a abrité la journée de dialogue OSC/autorités locales de la commune de Fara sur les réalisations du PUDTR. Cette activité a (...) Lire la suite
Toute l'actualité