Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Promotion de la paix à Ouahigouya par Arcan : les membres des écoles de la (...)

Promotion de la paix à Ouahigouya par Arcan : les membres des écoles de la paix formés

L’Association pour la Relance Culturelle Nouvelle (Arcan) a organisé, du 22 au 29 février 2020, des workshops de formation à l’endroit des écoles de la paix existantes dans la ville de Ouahigouya. Ces workshops de formation entrent dans le cadre de la mise en œuvre de la deuxième phase du projet ‘’Mise en place et accompagnement des écoles de la paix’’ financé par la Coopération suisse et appuyé techniquement par le Laboratoire Citoyennetés dans la mise en œuvre du programme DEPAC.

Renforcer la connaissance des participants sur la cohésion sociale, le dialogue social et la promotion de la paix, tel est l’objectif principal de l’organisation de ces workshops dans les écoles de la ville de Ouahigouya. En effet, il s’est agi de susciter la production d’éléments littéraires (poèmes, sketchs, etc.) et artistiques (dessin, théâtre, etc.) par les écoles de la paix et les autres acteurs. Pour le directeur d’Arcan, Germain OUÉDRAOGO, sa structure veut, à travers ces actions, promouvoir le dialogue social pour la paix et la lutte contre l’extrémisme violent par le biais de l’art et de la culture. C’est pourquoi, selon lui, il convient d’encadrer les écoles de la paix, au nombre de 15 dans la ville de Ouahigouya, dont la mise en place a été facilitée par Arcan. Cette activité se tient au moment où le Burkina Faso est en proie à l’incivisme, à la montée du terrorisme, de l’extrémisme violent, de la radicalisation, des troubles liés à la cohésion sociale.

Cependant, la jeunesse étant la couche la plus vulnérable, et la plus concernée par la démocratie, la paix et le civisme, à travers des workshops sur ces thématiques Arcan veut renforcer la résilience de la jeunesse scolaire par le biais des écoles de la paix. Le workshop a concerné l’ensemble des membres des 15 écoles de la paix mises en place par Arcan dans les établissements secondaires de la ville de Ouahigouya et d’autres acteurs, notamment les jeunes de la ville et des personnes ressources. A la fin des différents workshops, les élèves se disent aptes à faire la promotion de la paix dans leur entourage. Pour Adama GANAMÉ, élève en 1ère année BEP en maintenance des véhicules automobiles au Lycée professionnel régional Naaba-KANGO, « grâce à la formation que je viens de suivre j’ai appris que le vivre-ensemble est quelque chose de précieux que nous devons préserver. Il faut donc dialoguer et sensibiliser les populations à cultiver l’amour du prochain. De ce que j’ai appris je m’engage à le transmettre à mes camarades et amis qui n’ont pas eu la chance de participer à cette formation ».

Quant à Mariama DICKO, élève de 1ère D au Lycée privé Sabil El Nadja de Ouahigouya, « on attendait parler de cohésion sociale mais on n’avait pas une idée exacte des arguments précis ». Au nom de tous ses camarades elle a remercié Arcan et ses partenaires techniques et financiers, le Laboratoire Citoyennetés et la Coopération suisse, pour le renforcement des capacités fait à leur égard. « Nous sommes outillés et nous sensibiliserons désormais notre entourage sur le civisme, la cohésion sociale, afin de restaurer la paix au Burkina » , a-t-elle conclu.

En rappel, les écoles de la paix sont des cellules de 15 membres chacune, constituées sans distinction aucune et qui choisissent de se réunir volontairement pour discuter de paix et de cohésion.

Boris Wend-La Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

3e session ordinaire de l’année 2020 du Conseil régional du Centre-Ouest

25 septembre 2020.

Dialogue démocratique

Organisé par le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) le mardi 15 septembre 2020.

4ème édition du forum des forces vives de la commune de Loumbila

Le mardi 15 septembre 2020.

 

Visiteurs connectés

5 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits