Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Port du masque obligatoire : l’AEDD vient en aide à des personnes vulnérables (...)

Port du masque obligatoire : l’AEDD vient en aide à des personnes vulnérables à Koudougou

Le 27 avril prochain marquera le début du port obligatoire des masques par tous les Burkinabè. Cette décision vise, selon le Gouvernement, à lutter contre la propagation du coronavirus. En prélude à l’entrée en vigueur de cette mesure gouvernementale, l’association Action pour l’Éducation et le Développement Durable (AEDD), a tenu à distribuer dans l’après-midi de ce 23 avril 2020 environ 200 masques à des mendiants, ces personnes vulnérables qui se trouvent à proximité de la grande mosquée de la ville de Koudougou.

Les mendiants, qui doivent leur pitance quotidienne à la bonne volonté de quelques citoyens, sont sans aucun doute l’une des couches les plus oubliées de la population dans cette lutte contre la pandémie du coronavirus. L’association Action pour l’Éducation et le Développement Durable (AEDD) a, par ce geste, voulu contribuer à les protéger contre la propagation du virus. Une décision qui émane de ses membres. Jean Urbain KOMBASSÉRÉ, président de l’association, explique les raisons du geste : « Face à cette pandémie, nous avons jugé bon à l’interne de faire quelque chose pour contribuer dans la prévention. Il est bien vrai que nos moyens sont limités, mais nous nous sommes dit que cela ne devrait pas nous empêcher d’accompagner l’Etat dans la lutte contre cette maladie qui affecte la population. »

Le don des masques a été précédé par une sensibilisation sur les gestes barrières à observer.

Le choix porté sur cette couche de la population, selon toujours M. KOMBASSÉRÉ, se justifie par le fait que ce sont des personnes vulnérables de par leur situation socio-économique. « Ce n’est pas évident qu’ils puissent se procurer des masques. Ces mendiants, parce qu’ils sont en permanence dans les différentes artères de la ville, rencontrent plusieurs personnes, et se retrouvent donc très exposés », poursuit-il. Même si ces masques contribueront à barrer la route à la propagation du virus, l’association est consciente que ces personnes ont d’autres besoins encore plus pressants. L’occasion pour M. KOMBASSÉRÉ de lancer un SOS à toutes les bonnes volontés afin de réfléchir sur comment les accompagner dans le futur.

A côté de ces mendiants se trouvent également d’autres personnes vulnérables telles que les veuves, surtout dans les quartiers périphériques où, très souvent, la sensibilisation passe difficilement. Le souhait de l’association, c’est de pouvoir les accompagner à travers non seulement des sensibilisations, mais aussi des dons de vivres. Les détenus, l’une des principales cibles des actions de l’association, ne sont pas non plus en reste dans cette réflexion. Tout en remerciant ceux qui ont accepté de soutenir l’association, le président a souhaité voir plus d’actions citoyennes afin de venir à bout de la pandémie.

Jean Urbain KOMBASSÉRÉ, président de l’association AEDD.

Créée en 2008, puis reconnue officiellement en 2013, l’AEDD est une organisation apolitique, laïque et à but non lucratif. Sa mission : participer au développement socio-économique et culturel du Burkina Faso par l’appui aux populations vulnérables et aux zones à risque à travers des approches d’autopromotion, d’autonomisation tout en tenant compte des générations futures. Avec son siège à Koudougou, elle a fait de l’éducation, de la santé, de l’environnement, de la sécurité alimentaire, des droits humains, des échanges interculturels et de la promotion de la paix ses domaines d’intervention.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Koudougou

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

3e session ordinaire de l’année 2020 du Conseil régional du Centre-Ouest

25 septembre 2020.

Dialogue démocratique

Organisé par le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) le mardi 15 septembre 2020.

4ème édition du forum des forces vives de la commune de Loumbila

Le mardi 15 septembre 2020.

 

Visiteurs connectés

0 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits