Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Programme PReSS au Centre-Ouest : le point focal du Laboratoire Citoyennetés (...)
Programme PReSS au Centre-Ouest : le point focal du Laboratoire Citoyennetés à la rencontre des membres des différents panels

Le point focal du Laboratoire Citoyennetés (LC) a entrepris, les 13 et 14 mai 2020, des sorties afin de rencontrer les membres des panels de contrôle citoyen mis en place dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’appui à la Redevabilité dans les secteurs de la Santé, l’Education, l’Eau potable et l’Assainissement (PReSS), financé par l’UNICEF et exécuté par le LC. Il s’agissait pour Maximin YAMÉOGO d’échanger avec ces acteurs sur les principales difficultés rencontrées dans la conduite des activités inscrites dans leurs plans d’action pour le compte de l’année 2019. Des tournées qui ont concerné les communes d’intervention du programme dans la région du Centre-Ouest, à savoir Réo, Thyou, Sabou et Pouni.

C’est une tournée qui a commencé avec le panel de Réo dans la matinée du 13 mai pour ensuite se poursuivre dans les communes de Thyou, Sabou et Pouni dans la journée du 14 mai. Les échanges, dont la plupart ont été menés dans l’enceinte des mairies, ont connu la présence des différents acteurs qui composent lesdits panels. Répartis en trois groupes, ils ont notamment travaillé sur la santé, l’éducation, l’eau potable et l’assainissement. Il s’est agi concrètement pour chaque partie de se pencher, à travers des enquêtes, sur la situation réelle de chaque secteur dans la commune. Pour cela, l’enquête a pris en compte et des premiers responsables de ces secteurs et des populations.

Quelques difficultés relevées lors des enquêtes
Même si tous les panels rencontrés ont dit avoir pu mener toutes les activités qui étaient prévues, ils n’ont cependant pas manqué de faire face à quelques difficultés. Au nombre de celles-ci, l’on a l’incompréhension de la démarche par certains acteurs (maires, responsables santé, etc.), l’accès difficile aux informations, la non-disponibilité de certains agents de santé, le manque de carburant pour couvrir certaines zones, le manque de formation de certains membres des panels, l’absence de comités mis en place capables de fournir des informations sur l’assainissement, comme au niveau de l’eau potable grâce aux Associations des Usagers de l’Eau (AUE). Tous ont fait ressortir l’insuffisance de moyens financiers comme difficulté majeure. Après l’énumération des difficultés, des suggestions ont été faites.

La démarche du point focal du Laboratoire Citoyennetés a été unanimement saluée par les différents panels car cela leur a permis de passer en revue le travail qu’ils ont mené, ce en face d’une personne à même de porter à qui de droit les doléances qu’ils ont par la suite soumises. Ces différents échanges se veulent également des rencontres préparatoires à un atelier régional qui mobilisera tous les panels de la région pour approfondir la réflexion sur le travail qui a été fait. Ledit atelier est prévu pour se tenir les 28 et 29 mai 2020 à Koudougou. Cet atelier devra être suivi par l’organisation d’une journée de restitution des travaux de chaque panel avec les responsables communaux et tous les acteurs concernés.

Romuald Windenonga OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Koudougou

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Valorisation du patrimoine culturel du Burkina : ACT ÉCOLE fait découvrir les trésors touristiques du Kourittenga
Dans le cadre de son programme triennal, l’association Action pour la culture et le tourisme à l’école « ACT-ECOLE » a organisé, le mardi 18 juin 2024, deux activités majeures : une formation des guides (...) Lire la suite
Rentabilité du secteur touristique au Burkina : Le ministère en charge du Tourisme prône la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme
Le ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme a tenu, le mardi 11 juin 2024, une session de sensibilisation sur la lutte contre le blanchiment des capitaux et le (...) Lire la suite
Musée national du Burkina Faso : exposition des « Masques : au-delà du visible »
Le Musée national du Burkina Faso (MNBF) a procédé, dans l’après-midi de ce vendredi 14 juin 2024 à Ouagadougou, au vernissage de son exposition permanente : « Masques : au-delà du visible ». La (...) Lire la suite
Toute l'actualité