Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Gouvernance économique au Nord : le Labo évalue l’état d’exécution des (...)

Gouvernance économique au Nord : le Labo évalue l’état d’exécution des activités

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme Agecol, une équipe du Laboratoire Citoyennetés a tenu, du 26 au 29 mai 2020, à Ouahigouya, des rencontres avec les membres des bureaux des panels et responsables des collectivités des trois communes d’intervention du Nord. Il s’agit des communes de Ouahigouya, Thiou et Titao. Les différentes rencontres ont pour objectif de permettre d’évaluer l’état de mise en œuvre des activités sur le terrain.

Bureau du panel de Titao en concertation avec l’équipe du LC.

Le projet d’Appui à la gouvernance économique et financière dans 7 collectivités territoriales du Burkina Faso (AGECOL) est financé par la Délégation de l’Union européenne. Exécuté dans les communes de Titao, Réo, Boromo, Thiou, Kordié, Ouri et le conseil régional du Nord, ce projet vise à améliorer l’accès des communautés locales à des services et infrastructures publics de qualité grâce à une meilleure gouvernance économique. Concrètement, sur le terrain, les différents panels constitués ont été appuyés pour des réalisations de plan d’action dans les quatre axes d’intervention du projet, à savoir l’information budgétaire - qui est la base de toute action dans la gouvernance économique - ; la redevabilité budgétaire ; les marchés publics - qui constituent le mécanisme par lequel les dépenses publiques sont faites - et le quatrième, la mobilisation des ressources à travers les infrastructures marchandes. Les différentes activités se font à travers des observations des constatations de tout ce qui est dysfonctionnement au niveau de la gouvernance économique dans les collectivités. Il a donc été question pour les panels d’observer et de relever les difficultés et les obstacles en lien avec la gouvernance économique dans leurs collectivités, de documenter ces difficultés, de les mettre en discussion et de faire des plaidoyers auprès des acteurs, des responsables communaux, pour une mise en œuvre des recommandations.

Les représentants des trois collectivités en concertation avec l’équipe du LC.

C’est dans ce cadre que les différents panels de la région du Nord ont pu entreprendre des sorties terrain afin de mieux comprendre le fonctionnement du budget, la vulgarisation, la connaissance et la compréhension du budget par les citoyens. Les panels ont également investigué dans les domaines comme les infrastructures marchandes. Cette première étape de collecte de données est bien documentée par les panels, selon le chargé de projet Guillaume KIÉMA. Pour lui la prochaine étape consistera en la formulation de note de plaidoyer à adresser aux autorités communales. C’est pourquoi il exhorte les différents panels à accélérer dans l’exécution des activités afin que l’activité de plaidoyer puisse être réalisée dans le délai.

Guillaume Kièma, Chargé du projet AGECOL au LC.

En somme, pour Guillaume KIÉMA, en dehors de certains panels qui ont eu des difficultés à mener un certain nombre d’activités du fait de la question sécuritaire grandissante dans les zones et la pandémie du coronavirus qui vient rendre les choses plus difficiles, les choses ont un peu bougé. Pour les prochaines étapes, il s’agit pour les panels de voir comment les différentes données collectées peuvent être mutualisées, discutées avec les différents responsables pour valider les documents, avant de passer, pour le plaidoyer, à la prise en compte des différentes recommandations qui sortiront de ces documents. Cette rencontre, qui a été l’occasion aussi de rencontrer les comptables et SG des mairies concernées, a permis de savoir comment se mènent les activités sur le terrain et où ils en sont avec la réalisation des activités conformément à leurs plans d’action. A mi-parcours, les collectivités exécutent difficilement leurs activités, non seulement à cause de la pandémie du coronavirus, mais aussi et surtout à cause de l’insécurité dans les villages. Globalement, dans la région du Nord « des activités sont menées, mais la satisfaction n’est pas totale, au vu de l’insécurité grandissante qui freine véritablement certaines activités », a conclu Guillaume KIÉMA.

Boris Wend-La Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

3e session ordinaire de l’année 2020 du Conseil régional du Centre-Ouest

25 septembre 2020.

Dialogue démocratique

Organisé par le Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) le mardi 15 septembre 2020.

4ème édition du forum des forces vives de la commune de Loumbila

Le mardi 15 septembre 2020.

 

Visiteurs connectés

3 visiteurs en ce moment

Total visites: Web Hits