Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Zéro enfant sans acte de naissance : Tabital Lobal forme les acteurs de (...)

Zéro enfant sans acte de naissance : Tabital Lobal forme les acteurs de trois communes du Yatenga

L’association Tabital Lobal, dans la mise en œuvre de son projet Promotion intégrale de l’état civil aux enfants dans la province du Yatenga (PIECE), a organisé une formation sur le thème : Les procédures d’enregistrement d’extrait d’État Civil au Burkina Faso. Cette formation au profit des agents des mairies, des tribunaux départementaux, des centres secondaires et des agents de santé des communes de Kain, Namissiguima et de Kossouka, débutée le mercredi 03 juin 2020, avait pour objectif de renforcer les capacités des acteurs afin qu’ils soient plus opérationnels sur le terrain. Cet atelier de formation a été présidé par le préfet de Ouahigouya.

La question de l’accès universel des enfants à l’acte de naissance est et demeure toujours une question délicate dans plusieurs localités du Burkina. Cette problématique est liée à plusieurs facteurs, dont la faible capacité opérationnelle des acteurs des services de l’Etat civil qui se traduit par la non-disponibilité en temps réel de registres en quantité suffisante, la faible qualité des ressources humaines au niveau des institutions qui interviennent dans les services d’Etat civil, l’absence d’une stratégie de renforcement de capacités des agents de l’État civil. Sur le terrain l’on constate également une faiblesse de l’inter-proportionnalité entre les services de l’Etat civil et les services de santé. Par ailleurs, selon Adja Djènèba SODRÉ, présidente de l’association, à tous les niveaux de l’Etat civil les agents ne sont pas suffisamment outillés techniquement pour faire face aux tâches qui leur incombent. Pour elle ce constat montre la nécessité de mener des actions de formation, d’information et de communication afin d’aboutir à un changement de comportement à l’endroit des communautés, d’où l’organisation de cet atelier de formation.

Pour le préfet de la commune de Ouahigouya, Bassama KO, président de séance et par ailleurs un des formateurs, cette initiative de l’association Tabital Lobal est très noble et surtout salutaire quand on connaît les réalités en matière d’établissement d’acte d’état civil dans certaines localités du pays. Pour lui cette action est un plus dans le processus de développement du Burkina Faso. Il a remercié les premiers responsables de l’association pour le choix de sa personne pour assurer cette formation. Aux participants il a promis des présentations de qualité et des exercices pratiques afin de leur permettre d’assimiler les outils et les bonnes méthodes.

Quant à la présidente de l’association, elle a exhorté l’ensemble des acteurs à participer activement aux travaux de cette formation qui doivent leur permettre d’être mieux outillés pour l’atteinte des objectifs du projet, qui est de zéro enfant sans acte de naissance au Burkina Faso. En effet, « il ne suffit pas de dire : ‘’ J’ai fait 20 ans à l’Etat civil ‘’ ; cela ne suffit pas pour être un bon agent. On peut faire deux ans ou trois ans à l’Etat civil et être un très bon agent parce qu’on a eu la chance d’être encadré par quelqu’un qui connaît son travail et qui aime son travail », dit-elle. Elle a par ailleurs renouvelé ses remerciements à l’ONG EDUCO, partenaire technique et financier de Tabital Lobal, qui a permis la tenue de cette activité.

Boris Wend-La Sida OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Formation des jeunes du Conseil régional de l’Est en entrepreneuriat agricole financier par le PSAE/MAA

Du 30 novembre au 4 décembre 2020, au ministère de l’Agriculture.

Atelier régional de vulgarisation de la plateforme Civitac et de formation en communication publique multimédia

Du 24 au 27 novembre 2020 à Fada.

Atelier de production capitalisation radio, contrôle citoyen et reddition des comptes

Du 12 au 13 novembre 2020 à Koudougou.

 

Visiteurs connectés

7 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits