Vous êtes ica: Accueil > Actualité > Méthode HIMO : Helvetas fait le bilan à mi-parcours de ses activités

Méthode HIMO : Helvetas fait le bilan à mi-parcours de ses activités

L’ONG Helvetas, mandataire du programme DEPAC, phase-2, financé par la Coopération suisse, accompagne les régions partenaires du programme (Régions du Nord, du Centre-Ouest, de l’Est et du Sahel) dans la mise en œuvre de projets de pistes rurales. Dans la matinée du mardi 09 juin 2020, l’ONG et ses partenaires ont marqué un arrêt afin de faire un bilan à mi-parcours de la mise en œuvre de leurs projets de pistes rurales par la méthode HIMO sur le terrain.

L’approche opérationnelle du programme DEPAC prévoit le renforcement des capacités techniques et managériales des collectivités régionales par la méthode HIMO (travaux à Haute Intensité de Main d’Œuvre), pour leur permettre d’assurer progressivement la maîtrise d’ouvrage totale de tout le processus de réalisation des projets de pistes rurales. La deuxième phase du programme, qui s’étend de 2018 à 2022, prévoit la réalisation de 120 kilomètres de nouvelles pistes rurales et la réhabilitation de 150 km de pistes.

Pour cette année 2020, il est prévu la réalisation de 53 km et les études techniques de 40 km de pistes rurales dans les régions du Centre-Ouest et du Nord. L’atelier a permis d’évaluer l’état d’avancement des travaux engagés sur le terrain. Ces régions ont donc pu dresser leurs bilans physique et financier des activités réalisées sur la période sous revue : du 1er janvier au 30 mai 2020. L’occasion fut également mise à profit pour partager les expériences acquises, les difficultés rencontrées, les leçons tirées, et formuler, au besoin, des recommandations pour améliorer la mise en œuvre des activités.

Ouvrage en construction dans la commune de Sapouy.

En termes de résultats, au cours de ce premier semestre de l’année 2020 les travaux d’aménagement de 53 km de pistes rurales, d’un montant de 710’704’508 F CFA, ont été lancés par les régions du Nord (24 km d’un montant de 307’521’330 F CFA) et du Centre-Ouest (28 km d’un montant de 403’183’178 F CFA), avec un taux de réalisation estimé à plus de 90%. Ce bilan est jugé globalement satisfaisant. En témoigne, en ces termes, Mme THIOMBIANO/YARA Aïcha Jeannine, chargée de programme à la Coopération suisse, partenaire financier du programme : «  Il faut dire que malgré le contexte difficile, que ce soit la crise sécuritaire - parce que la région du Nord en est touchée - ou le contexte sanitaire avec la Covid-19, on est arrivé à un bilan très satisfaisant. L’ensemble des pistes qui devaient être réalisées sont presque exécutées à 100%. Il reste quelques bouts de pistes non achevés du fait de quelques difficultés que les entreprises ont rencontrées sur le terrain, mais aussi le contexte sécuritaire qui n’a pas permis de respecter le calendrier tel que prévu. Mais globalement le bilan est satisfaisant et on s’en réjouit. »

Mme Thiombiano/Yara Aïcha Jeannine, chargée de programme à la Coopération suisse.

L’atteinte de ces résultats n’a pas été sans difficultés, qui se sont fait ressentir aussi bien chez les mandataires du programme que chez les bénéficiaires.

Entre autres difficultés rencontrées par les acteurs, dans les deux régions, on peut citer :
• Les difficultés dans les collecte de données de certaines entreprises sur les mobilisations et la rémunération de la main d’œuvre locale
• La situation sécuritaire dans la région du Nord n’a pas favorisé l’accompagnement des entreprises dans l’exécution des travaux par les institutions financières
• Les difficultés de mise à jour et de collecte des fiches de paiement de la main d’œuvre locale auprès des entreprises
• La Covid-19 et ses corollaires de perturbations sur les activités et les chantiers
Des perspectives ont été formulées pour une meilleure exécution des activités durant les six (6) prochains mois. Selon M. Etienne ZOUNDI, chargé du programme Infrastructures HIMO à Helvetas, il s’agira d’ « Affiner nos outils, les adapter pour mieux accompagner les régions à piloter le processus, à avoir le leadership et à assurer pleinement la maîtrise d’ouvrage, ensuite de prendre en compte le volet sécuritaire qui constitue une préoccupation dans certaines régions. Nous trouverons donc une approche qui intègre ce phénomène pour plus de résultats et d’inclusion au niveau des régions ».

Remise symbolique du matériel de prévention contre la Covid-19.

Afin de contribuer à la lutte contre la propagation de la Covid-19, qui sévit toujours, la clôture de cet atelier a été marquée par la remise d’un lot de matériel aux quatre régions partenaires du programme DEPAC. Ce matériel, d’après les donateurs, permettra de protéger les hommes et les femmes sur le terrain. Il est composé de 12 thermomètres laser, 3 000 bavettes, 200 affiches de sensibilisation, 70 cartons de savon, des dispositifs de lave-mains et du gel hydro-alcoolique.

Anaïs MONÉ, Observatrice Civitac, Plateau central

     

 

  • Espace OSC

Vous souhaitez disposer d’informations relatives au fonctionnement et aux activités des organisations de la société civile présentes dans les territoires communaux, cet espace est le vôtre. Des (...)

Lire la suite
  • Espace COLLECTIVITÉ

« L’espace collectivité » met à votre disposition des données actualisées ainsi que des informations-clés en lien avec les activités des collectivités territoriales membres de Civitac. Les données que vous (...)

Lire la suite

 

Agenda

Atelier de production capitalisation radio, contrôle citoyen et reddition des comptes

Du 12 au 13 novembre 2020 à Koudougou.

Journée de dialogue OSC-élus locaux

Le 12 novembre 2020 à Titao.

Forum provincial de reddition des comptes du conseil régional du Nord

Du 11 au 12 novembre 2020 à Gourcy.

 

Visiteurs connectés

3 visiteurs en ce moment

Total visites 2020 : Web Hits