Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Environnement : à Ouahigouya, la Fédération nationale des groupements Naam (...)
Environnement : à Ouahigouya, la Fédération nationale des groupements Naam lance l’opération « revivre »

La Fédération nationale des Groupements Naam (FNGN) a distribué, ce samedi 2 septembre à Ouahigouya, environ 2 000 plantes à des ressortissants de plusieurs communes de la région du Nord. L’objectif est de faire face à l’avancée du désert et à la disparition de certaines espèces végétales.

C’est en effet sous le thème : Revivre, restaurer l’environnement pour une vie meilleure que cette campagne de reboisement a eu lieu au sein de la Fédération nationale des Groupements Naam. Une campagne de reboisement soutenue par l’opératrice économique Irma SAWADOGO, marraine de la cérémonie. Cette initiative répond au respect d’une tradition qui date de plusieurs années. Elle a été portée cette année par les noyaux relais de la radio communautaire la Voix du Paysan.

Cette cérémonie de lancement a connu la présence de plusieurs autorités administratives communales, provinciales et régionales, dont le Gouverneur de la région du Nord. Elle a vu aussi la présence de plusieurs autorités coutumières et religieuses. Ces autorités ont apprécié à sa juste valeur cette initiative et exhorté les bénéficiaires à œuvrer pour faire vivre ces plantes.

Raymond D. V. OUÉDRAOGO, Gouverneur de la région du Nord, remettant une plante.

La disparition des espèces végétales, selon les promoteurs, est due, d’une part, à l’action anthropique ou aux changements dans l’utilisation des terres, comme la déforestation, la monoculture intensive, l’urbanisation, etc. D’autre part, c’est lié au changement climatique avec les différents types de pollutions.

Face à cette problématique et au regard du fait que la biodiversité est capitale pour la vie, les initiateurs ont prêché pour un bon comportement et une bonne action envers l’environnement. Pour Adama SOUGOURI, Directeur de la Voix du Paysan, « cette activité de la Fédération vise à lutter efficacement contre la désertification et la restauration du couvert végétal par des plantes aux vertus multiples. »

Ainsi, dans le cadre de cette opération de reboisement, le Groupement Naam a remis plusieurs plantes. Les communes bénéficiaires sont Thiou, Tangaye, Ouahigouya, Koumbri, Barga, Kain, Namisguima, Zogoré, Ouindigui, Séguénéga, etc. Une sorte d’hommage et de pérennisation, selon la marraine, des actions de feu Bernard Lédia OUÉDRAOGO, fondateur de la FNGN. Ce dernier a consacré sa vie pour former et accompagner des milliers de producteurs dans le domaine agro-pastoral et de l’agroforesterie.

Irma SAWADOGO, marraine de la cérémonie, remettant des plantes.

Pour les bénéficiaires, il est temps de se préoccuper de cette question centrale et s’engagent à prendre soin de ces plantes.

Lire aussi : Campagne de reboisement : A Bobo-Dioulasso, les civils et les FDS se donnent la main pour un Burkina verdoyant.

Sauvegarde de l’environnement au Burkina : Plus de 300 espèces médicinales et nutritives plantées à Koankin (Pabré)

Dori : Une journée de reboisement pour préserver et restaurer l’écosystème fragilisé de la région du Sahel

Abdoulaye OUÉDRAOGO, Observateur Civitac, Ouahigouya

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Boucle du Mouhoun/Dédougou : un nouveau cimetière pour répondre aux besoins funéraires croissants de la ville
L’inauguration officielle du cimetière municipal de Dédougou a eu lieu ce lundi 03 juin 2024 sous le patronage du président de la Délégation spéciale régionale de la Boucle du Mouhoun, représenté par son (...) Lire la suite
Boucle du Mouhoun/examens scolaires session de 2024 : le clap de départ donné dans les écoles Centre de Dédougou
Le Gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Babou Pierre BASSINGA, a donné le clap de départ le mardi 4 juin 2024, de l’administration des des épreuves écrites des examens scolaires de la (...) Lire la suite
Développement local : le panel de Fara fait le point de ses activités sur les réalisations du PUDTR
Le mardi 28 mai 2024, la salle de réunion des producteurs de coton de Fara a abrité la journée de dialogue OSC/autorités locales de la commune de Fara sur les réalisations du PUDTR. Cette activité a (...) Lire la suite
Toute l'actualité