Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Burkina Faso/Port du Faso dan fani comme tenue scolaire : c’est au tour des (…)
Burkina Faso/Port du Faso dan fani comme tenue scolaire : c’est au tour des acteurs de l’Éducation du Centre d’être formés

Une mission de sensibilisation sur l’institution du port du Faso dan fani en milieu scolaire au Burkina Faso a été lancée par le ministère en charge de l’Éducation nationale dans différentes villes du pays. Ce mercredi 6 septembre 2023, ce sont les acteurs de l’Éducation de la ville de Ouagadougou qui ont bénéficié de cette formation. Le Gouverneur de la région du Centre, Abdoulaye BASSINGA, a présidé cette rencontre.

L’objectif de cette rencontre a été de sensibiliser et de partager les informations avec tous les acteurs présents. Ainsi, depuis la semaine dernière, des rencontres se font avec les acteurs impliqués dans l’Éducation des différentes communes concernées par la phase pilote du port du Faso dan fani comme tenue scolaire. Ce mercredi 6 septembre 2023, ce fut le tour de la commune de Ouagadougou.

Les acteurs de l’Éducation de la commune Ouagadougou.

« Aujourd’hui, c’est donc la mise en œuvre de ce décret, et nous ne pouvons pas mettre en œuvre cette décision gouvernementale sans que nous puissions nous retrouver avec vous pour échanger. Pour vous donner toutes les informations relatives au port du Faso dan fani à la rentrée et demander également votre adhésion, votre accompagnement pour la réussite de cette mesure gouvernementale, qui, je vois, relève de notre culture. C’est très important. De plus en plus, nous devons produire ce que nous consommons et consommer ce que nous produisons ». C’est en ces termes que s’est adressé le Gouverneur de la région du Centre, Abdoulaye BASSINGA, aux acteurs de l’Éducation de la région au début de la rencontre.

A droite : le Gouverneur de la région du Centre, Abdoulaye BASSINGA ; à gauche : le directeur de cabinet du ministère en charge de l’Éducation nationale, Souleymane COULIBALY.

Au cours de l’entrevue, des informations relatives aux principales modalités de mise en œuvre (la flexibilité, le caractère non contraignant et la progressivité de la mesure) ont été données aux acteurs de l’Éducation. Cette nouvelle mesure promeut l’identité nationale. Elle favorisera aussi l’essor de l’économie locale.

Pour rappel, c’est par décision du conseil des ministres du mercredi 8 août 2023 que le port de la tenue scolaire en Faso dan fani a été instituée sur le territoire burkinabè. La phase pilote du port du pagne à la rentrée scolaire 2023-2024 se déroulera dans quatre localités du pays : Bobo-Dioulasso, Ouagadougou, Sabou et Koudougou.
Lire aussi : Burkina Faso : Le ministre en charge de l’Éducation explique la mesure du port du Faso dan fani en milieu scolaire

Rosine LOMPO, Observatrice Civitac, Ouagadougou

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
Le 17 juillet 2024, la Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la société (…) Lire la suite
Toute l'actualité