Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Approche Gestion-Entretien-Maintenance : la CADEPAC outille le personnel de (…)
Approche Gestion-Entretien-Maintenance : la CADEPAC outille le personnel de l’ADCT

Le consortium GAC (GEDES-ACADE-CAGECT) et l’Agence nationale d’appui au développement des collectivités territoriales (ADCT) outillent le personnel de l’ADCT sur la thématique de la Gestion-Entretien-Maintenance (GEM) en lien avec l’appui technique des collectivités territoriales du 18 au 22 septembre 2023, à Koudougou. La cérémonie d’ouverture de la formation est intervenue le lundi 18 septembre 2023 sous la présidence de Mahamadi KOLOGO, Directeur des ressources humaines de l’ADCT.

Dans le Plan de travail annuel (PTA) 2023 du consortium GAC (GEDES-ACADE-CAGECT), il est prévu l’organisation d’ateliers d’appropriation de ses innovations par l’Agence nationale d’appui au développement des collectivités territoriales (ADCT) et ses agences régionales. Parmi ces innovations développées dans ce cadre du programme d’appui à la décentralisation et à la participation, il y a l’approche Gestion-Entretien-Maintenance (GEM). La GEM se veut une approche visant à sauvegarder durablement les investissements d’une collectivité territoriale dans un bon état de fonctionnement, en vue de la préservation, voire de l’amélioration de la qualité du service public. Cette innovation, portée par la Cellule d’appui à la décentralisation et à la participation citoyenne (CADEPAC), l’unité opérationnelle du consortium GAC, fait partie de celles à transférer à l’Etat pour une mise à l’échelle nationale. Dans ce transfert l’ADCT occupe une place importante, donc il était nécessaire pour son personnel d’être formé sur la GEM.

Présidium de la cérémonie d’ouverture (Mahamadi KOLOGO, Directeur des ressources humaines de l’ADCT, au milieu).

D’où la tenue de l’atelier du personnel de l’ADCT sur la thématique de la Gestion-Entretien-Maintenance (GEM) en lien avec l’appui technique des collectivités territoriales, du 18 au 22 septembre 2023, à Koudougou.

Plusieurs thématiques en lien avec la GEM au menu de la formation
Les travaux se sont ouverts le lundi 18 septembre 2023 sous la présidence de Mahamadi KOLOGO, Directeur des ressources humaines de l’ADCT. « Nous voulons nous imprégner de cette approche pour pouvoir maximiser notre appui technique auprès des Collectivités territoriales (CT) », a fait savoir M. KOLOGO. L’atelier regroupe une quarantaine de participants issus des directions centrales et agences régionales de l’ADCT. Pendant 5 jours, ils échangeront autour des concepts clés de la GEM développés par la CADEPAC avant de faire le lien entre la GEM et la politique nationale en matière de gestion durable du patrimoine des CT. Aussi, la démarche GEM développée par la CADEPAC, les principaux outils de mise en œuvre de la GEM et les étapes de son implémentation au sein des CT sont autant de thématiques qui seront abordées.

David BARRO, Coordonnateur de la CADEPAC.

La formation comme une opportunité de mettre à l’échelle l’approche GEM
Le consortium GAC et l’ADCT coorganisent cet atelier. Il se tient dans le cadre de la mise en œuvre de la troisième phase du programme d’appui à Décentralisation et à la Participation citoyenne (DEPAC-3) et du programme d’appui au Système national de la décentralisation (SYNAD), financés par la Coopération suisse. « L’ADCT est aujourd’hui un partenaire important dans ce dispositif de transfert. Cette formation est une demande de l’agence pour l’ensemble de ses cadres au regard des résultats que nous avons obtenus de cette innovation avec les partenaires dans le cadre du DEPAC », selon le coordonnateur de la CADEPAC, David BARRO. Il a expliqué plus loin que la Coopération suisse appuie les programmes DEPAC et SYNAD dans lesquels l’ADCT mais aussi la Direction générale des collectivités territoriales (DGCT) sont des acteurs majeurs. « Cela donne l’opportunité de mettre les deux programmes en synergie pour construire durablement les mécanismes de gestion, d’entretien et de maintenance qui sont promus par l’ADCT », a-t-il complété.

Les participants sont issus des directions centrales et agences régionales de l’ADCT.

Le coordonnateur de la CADEPAC a également fait savoir que cette formation et partage d’expériences se présente comme une opportunité de mettre à l’échelle « une innovation qui a été appréciée par les CT et implémentée par une trentaine de CT dans le cadre du programme DEPAC ». Il a terminé en se réjouissant que l’ADCT donne aujourd’hui l’opportunité de toucher une plus grande assiette de collectivités du Burkina Faso.

Aziz KABORÉ, Observateur Civitac, Koudougou

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
Le 17 juillet 2024, la Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la société (…) Lire la suite
Toute l'actualité