Vous êtes ici: Accueil > Actualité > Citoyenneté burkinabè : la mairie de Ouagadougou célèbre la Journée (…)
Citoyenneté burkinabè : la mairie de Ouagadougou célèbre la Journée nationale du drapeau

La commune de Ouagadougou a célébré la Journée nationale du drapeau burkinabè le lundi 23 octobre 2023. Tenue au sein de la mairie de Ouagadougou, cette activité marque l’ouverture de la Semaine nationale de la citoyenneté.

L’unité est la marque de toute nation qui veut survivre et prospérer. Et le drapeau, symbole de toute nation, est l’emblème qui regroupe tous les citoyens. Cette vision est d’autant plus vraie en ce temps où le Burkina a besoin de tous ses fils pour se libérer de cette insécurité qu’il traverse depuis près d’une dizaine année. Ainsi, la commune de Ouagadougou veut contribuer à unir tous les Burkinabè en les amenant à s’approprier et à assumer l’identité burkinabè autour des symboles de la République. Elle a donc entrepris de marquer cette journée du drapeau avec cet acte communautaire.

À cette occasion, l’Hymne national a été chanté par la fanfare, accompagnée de la montée des couleurs, dans la cour de la mairie centrale de Ouagadougou. Avec fierté, respect, espoir, les agents de la mairie ont entonné en chœur le Ditanyè avec le président de la Délégation spéciale de la commune de Ouagadougou, Maurice KONATÉ. Cet acte solennel et communautaire ouvrait ainsi la 20e édition de la Semaine nationale de la citoyenneté (SENAC), qui se tient du 23 au 27 octobre. La SENAC 2023 est placée sous le thème : « Citoyenneté en action pour la reconquête de l’intégrité du territoire national ».

Maurice KONATÉ, le président de la Délégation spéciale de la commune de Ouagadougou.

Le président de la Délégation spéciale de la commune de Ouagadougou a rappelé à cette occasion que la SENAC est un cadre de célébration de la citoyenneté burkinabè à travers la sensibilisation, l’information et l’interpellation de l’ensemble de la population sur l’importance de la culture de cette citoyenneté. « Respecter les symboles du Faso, c’est, d’une part, affirmer l’existence du Burkina Faso et s’engager à consolider sa souveraineté et, d’autre part, c’est faire preuve de citoyenneté et d’attachement aux valeurs sociales burkinabè. C’est aussi et surtout honorer la mémoire de tous ceux qui ont payé le sacrifice suprême pour le triomphe de notre liberté et de notre dignité », a exhorté Maurice KONATÉ.

Lire aussi : Burkina Faso : les autorités municipales de la commune Ouagadougou ont inauguré deux rues bitumées au quartier Patte d’Oie

En lien avec le thème de cette année, il a insisté sur le fait que les symboles du Faso doivent nous rappeler que la liberté et la dignité dont nous jouissons aujourd’hui ont été acquises au prix « des échecs, des succès, de la sueur et du sang ». Cela nous impose un devoir de mémoire, de reconnaissance, de vigilance et surtout d’actions pour honorer notre part de responsabilité dans la préservation des acquis des sacrifices, parfois suprêmes, consentis par nos devanciers. Cela devrait aussi faire comprendre à chaque Burkinabè la nécessité de consentir davantage des efforts et des sacrifices afin « de résister à l’adversité, la vaincre, et poursuivre ensemble l’œuvre de construction de notre chère patrie ».

Les agents de la mairie centrale ont entonné en chœur le Ditanyè.

Plusieurs activités impliquant toutes les couches de la société sont prévues au cours de cette 20e édition de la Semaine nationale de la citoyenneté. Il y a, entre autres :
 Des conférences sur le civisme et la citoyenneté dans les structures d’enseignement
 Une journée portes ouvertes sur la Justice au profit des personnes déplacées internes à Fada N’Gourma
 Des conférences sur le civisme économique au profit des commerçants des marchés et yaars
 Une journée nationale de salubrité

Yves Joël YANOGO, Observateur Civitac, Ouagadougou

Partager sur :

     

 

ACTUALITE
Atelier de formation des OSC à Réo : renforcer la veille citoyenne dans les nouvelles communes du PUDTR
Le Laboratoire Citoyennetés, en partenariat avec le Projet d’urgence de développement territorial et de résilience (PUDTR), a organisé, les 16 et 17 juillet 2024, à Réo, un atelier de formation à (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale de Boudry tient sa deuxième session ordinaire 2024
La Délégation spéciale de la commune de Boudry s’est réunie pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2024 les jeudi 11 et vendredi 12 juillet. Sous la présidence de Kiswendsida Théodore Kader (…) Lire la suite
Burkina Faso/Plateau central : la Délégation spéciale communale de Zorgho lance une grande opération de curage des caniveaux
Le 17 juillet 2024, la Délégation spéciale communale de Zorgho a lancé une grande opération de curage des caniveaux qui a mobilisé la population locale et différentes Organisations de la société (…) Lire la suite
Toute l'actualité